Il n'ira pas à l'école le 13 novembre

Publié le par hysterikmum

Il n'ira pas à l'école le 13 novembre

Que ceci soit clair, je ne rentrerai pas dans le même discours que certaines mères bienpensantes et surtout incompétentes !

Incompétentes, pas dans leur rôle de mère mais dans la connaissance du rôle et du métier d'animateur .

Commençons par le début .

Mon fils n'ira pas à l'école le mercredi 13 novembre, jour de "rattrapage" nationale d'une journée des vacances de la Toussaint.

Pour ceux qui ne s'en souviennent plus, il y a encore deux ans, les vacances de la Toussaint duraient 1 semaine et demi.

Il n'ira pas à l'école le mercredi car le mercredi est un jour de repos .

Il est en moyenne section de maternelle, je ne pense pas qu'il soit vital pour lui d'accumuler une journée de plus dans sa semaine déjà bien chargée.

Et puis c'est aussi ma façon de montrer que je désapprouve la réforme scolaire.

Lorsque j'étais enfant , j'avais école un samedi matin sur deux .

Maintenant on veut alléger les journées des enfants tout en allongeant leurs semaines ?!

Sachant qu'alléger les journées, c'est en apparence car quel parent pourra se libérer pour une sortie d'école à 15h30 ?

Lorsque je vais chercher Marlon à 16h30 , il y a majoritairement des femmes.

Parfois qui ne travaillent pas, parfois dans des mi-temps.

Quel retour en arrière pour celles-ci qui devront soit travailler encore moins (et être plus précaires) ou continuer à ne pas travailler ...

Et puis cette réforme que change-telle pour les gamins qui passent leurs journées à l'école ? Font l'accueil du matin, l'école, les activités du soir, l'étude, l'accueil du soir ?

Est-ce que ça allègera leurs journées ???

Revenons sur un point qui m’irise aussi ? Cet amalgame autours des animateurs.

Donc déjà sachez qu'animateur est un métier ( j'ai 6 ans d'animation derrière moi) .

Pour être animateur il faut être titulaire du BAFA (Brevet d'Aptitude à la Fonction d'Animateur).

Que dans un accueil digne de ce nom, un projet pédagogique est mis en place avec toute l'équipe (y compris la direction), que les activités proposées ne sont pas juste des activités balancées comme ça mais entrent dans le cadre d'un projet d'activité défini à l'année souvent .

Sachez également que les animateurs sont DEBOUT toute la journée et que lorsqu'à 18h ils font encore de la corde à sauté avec les loulous alors qu'ils sont crevé et qu'un parent dit " ba ça va, vous vous amusez bien" il ne se rend pas compte de la journée vécue.

Que diriez vous si un animateur vous rétorquait (parce que vous travaillez en bureau ) "Ba ça va , d'être assis toute la journée!" .

Eh oui messieurs dames , chaque métier a ses joies mais aussi ses contraintes.

Que diriez-vous de garder une bande de 12/15 enfants de 6 à 12 ans tout seul de proposer un projet et de le mener à bien avec un bon suivit et un résultat ?
Bref je m'égare, je vous invite vivement à discuter avec les animateurs de vos enfants (qui n'attendent surement que ça) et de demander à consulter le projet pédagogique de la structure histoire de constater que les animateurs ne sont pas que des "clowns déguisés".

Pourquoi cette parenthèse ?

Parce qu’en ce moment je lis beaucoup de lettres ouvertes de parents, d'enseignants, dénigrant les animateurs .

Sachez que de la qualité du service, dépend également le budget .

Si on ne file que des feutres à un animateur, ne vous attendez pas à la construction d'une tour Eiffel en allumettes ....

Les enfants du 16 ème seront-ils égaux face à ceux de Moncul dans l'orge (village avec peux de budget).

Les animateurs ne sont pas des enseignants, certes.

Mais sachez que durant 6 ans, vos enfants m'ont parlé de leurs problèmes, de leurs joies, que j'ai été un soutien pour eux, que je leur ai transmis des valeur de collectivité, de partage, de tolérance ...

Que j'ai contribué à développer leur motricité, à veiller à leur bien être physique, moral et affectif, à ce qu'il mangent bien ...

Que vous le vouliez/admettiez ou non, j'ai participé à leur développement.

Alors si aujourd'hui je suis contre la réforme, ce n'est pas "à cause des animateurs" mais pour mon fils.

Parce qu’il est nécessaire pour les enfants de conserver des moments d'enfants .

Des moments ou laisser vagabonder leur imaginaire, des moments d'apprentissages non scolaire. des moments de sociabilisation avec les autres.

Et parce que mon fils n'est pas un robot qu'on peut bourrer d'information 5 jours sur 7.

Voilà c'était mon coup de gueule !

Commenter cet article

go here 12/02/2014 10:02

mozby the god

go here 12/02/2014 10:02

af

Fanny Minimam 06/11/2013 14:21

Je suis tout à fait d'accord avec ton coup de gueule.
On a déjà "séché" les 3 mercredi de rattrapage de l'année dernière et ce sera pareil cette année.

Fanny Minimam 06/11/2013 14:21

Je suis tout à fait d'accord avec ton coup de gueule.
On a déjà "séché" les 3 mercredi de rattrapage de l'année dernière et ce sera pareil cette année.

Julie 06/11/2013 21:46

Je suis pas la seule gréviste mdr ;)

Poupette 06/11/2013 13:55

je bosse dans une école privée qui a prit le coté de ne pas appliquer la semaine de 4 jours et demi.. on reste a 4 jours... c'est la volonté des parents....

Poupette 06/11/2013 18:08

Non, dans le privé ils choisissent...

Julie 06/11/2013 16:59

Mais l'année prochaine, l'école ne sera pas obligée d'y passer ?