Cette grossesse pas comme l'autre ...

Publié le par hysterikmum

Cette grossesse pas comme l'autre ...

J'ai débuté ma première grossesse en septembre 2008.

J'ai découvert celle-ci, car je pensais avoir la gastro et donc des nausées (mais très légères).

J'étais animatrice et un midi, une enfant m'a affirmé que j'avais "un bébé dans le ventre".

J'en ai parlé à une amie animatrice qui a insisté pour que je fasse un test qui s'est avéré positif.

On m'avait annoncé un peu plus d'un an plus tôt que j'étais stérile.

Après une période à me demander comment je survivrai à cette nouvelle je me suis auto-persuadé que jamais je n'aurai d'enfants de manière naturelle.

La révélation a été d'autant plus perturbante pour moi, cela a fini en crise d'angoisse, de larmes et de "comment on va faire !!!????".

Pourtant, j'ai continué à travailler, je sautais toujours à la corde à sauter, dansais avec les enfants sous les yeux affolés de ma directrice de l'époque qui me disait silencieusement "arrête toi de bouger !!!" .

J'ai attendu très longtemps avant de dire aux enfants du centre que j'étais enceinte.

J'ai toujours eu cette peur de perdre le bébé et de devoir expliquer l'inexplicable à ces enfants qui n'étaient pas les miens mais que j'affectionnais.

Arrêtée à 5 mois et demi de grossesse pour risque d'accouchement prématuré j'ai été dévastée de quitter mon travail.

J'ai continué à marcher, sortir, faire des pique-niques avec mes amies et répondais à ceux qui me demandaient " tu n'as pas envie d'accoucher?! " "Non, il ne sortira pas, a 18 ans, il sera toujours là et suppliera pour qu'on le laisse sortir".

C'est dire à quel point j'ai aimé être enceinte et je n'étais absolument pas pressée d'accoucher.

J'ai accouché après terme le 30 juillet 2009 et encore cela a duré un temps fou (72h de contractions très rapprochées, 10h de travail à la maternité, forceps... Lui non plus n'étais pas pressé).

On m'avait dit que toutes les grossesses étaient différentes, mais je ne pensais pas qu'un jour, moi qui avais adoré ça, je le vivrais mal.

Cette grossesse a commencé par des nausées puissance 10 000.

Elles me réveillaient la nuit à n'importe quelle heure ces garces et me forçaient à me ruer aux toilettes que quelqu'un y soit ou pas.

La fatigue les a secondé.

Je ne l'avais ressentie qu'à la fin de ma première grossesse .

Tu sais, cette fatigue qui pourrait te faire dormir n'importe où, dans n'importe quelle position, au moins 17 heures ... une vie de Koala quoi ...

Le mal de dos est venu s'ajouter à tout cela ainsi que les douleurs de ventre ...

Et puis psychologiquement je suis une loque.

Il faut dire aussi que certaines personnes de mon entourage ne m'aident pas (cf l'article précédent).

Par moment, je me sens diminuée, j'ai l'impression d'être une vielle qui geint ...

Quelles différences entre les deux grossesses : j'ai pris 5 ans, des kilos et aussi j'ai un petit garçon bien actif de 4 ans et demi.

Ce que je ressens: 20 ans dans ma tronche, 100 kilos dans le bide, psychologie à moitié dépressive...

Alors, forcément une grossesse n'est pas une autre, mais je croise très fort les doigts pour que les mois à venir se passent mieux ....

Commenter cet article

Blandine 29/03/2014 23:35

J'adore tes articles et m'y retrouve beaucoup!
Chaque grossesse ET accouchement est différent! Bien sûr s'ajoutent les années, la fatigue, les aînés...
J'ai a-do-ré mes trois grossesses et serais encre enceinte juste pour l'être si je le pouvais...malgré les vomissements de A à Z.
Pour ma grande, césarienne programmée car en siège, sentiment d'échec terrible.
Ton premier accouchement ressemble un peu à mon deuxième: 66 heures de travail, 10 heures à la maternité et forceps :-(
Par contre, pour le troisième, en trois heures c'était bouclé avec les pompiers, un peu trop vite du coup!
Je suis passée de l'hyper médicalisé à l'hyper naturel...
Je te souhaite un bel accouchement (oui c'est possible et c'est important pour le souvenir!) si Bébée n'est pas encore sortie!
Blandine.

Julie 03/04/2014 20:59

Ahhh je croise pour avoir le même deuxième accouchement que toi Blandine pour ton troisième !!! mdrrr
Non bébé toujours là, merci pour tes souhaits, pourvus que la déesse de la grossesse t'entende lol

Solène 05/12/2013 12:39

J'ai été attiré par vos dessins parce que la maman est beige et son fils est marron, comme à la maison! VOtre fils est né le 30 juillet 2009 et mon loulou le 9 aout de la même année. Il vient d'un pays lointain, nous n'étions pas destiné non plus à avoir un bébé du pays du bidon et pourtant notre fille est née en 2011! Je comprends mieux pourquoi j'aime vos dessins et ce qui s'en dégage. Belle découverte. Merci!

Solène 05/12/2013 15:53

Oui, je ne sais jamais si je peux!! Alors merci à Toi!!!

Julie 05/12/2013 13:34

Merci Solène pour tes (?) retours si gentils <3<3
(tu ?) peux me tutoyer hein ;)

Aurélie 03/12/2013 13:08

haaaaa déjà que je suis pas motivée a faire un deuxième , mais a vous lires mesdames j'en ai encore moins envie !!! Pourtant j'ai eu une super grossesse ( aucun symptome , en forme jusqu'a la fin ), un accouchement quelque peu douloureux ( après terme) , bon j'ai quand même eu quelques points de sutures ( une bonne soixantaine ) et 3 ans et demi de nuit blanche !!! Donc vu que ma première grossesse a été top je me dis a voir vos commentaires que la deuxième pourrait être pénible ....

Julie 03/12/2013 13:17

Arf ma pauvre !!!! tu sais faut pas faire de généralité hein , y'en a pour qui la deuxième est aussi au top !! hihihi

Laurence 03/12/2013 04:40

Ma 1ère grossesse a été idyllique... La seconde, un cauchemar, malade de la 3e semaine à la fin, des crises d'angoisse nocturne (évidemment), la fatigue perpétuelle, j'ai eu de l'énergie du du 7e au 8e mois. Après je pouvais plus marcher tellement ça faisait mal à l'aine. O.o Et moi aussi j'avais une enfant de presque 4 ans à m'occuper.
Bref, je compatis ben gros ma belle Julie. Et je t'envoie plein d'énergie. Bisous
Laurence

Julie 03/12/2013 09:30

Arfff Comme quoi c'est assez partagée par les mamans ce genre d'expériences ... <3

Maman Yuki 02/12/2013 22:59

Ici ma première grossesse a été pourrie du début à la fin. Vomissements plusieurs fois par jour le premier trimestre, placenta praevia le deuxième (donc interdiction de sortir de chez moi...) puis pré-éclampsie le trosième (donc monitos tous les jours, suivis de déclenchement, suivit d'un bébé de 1,950kg)... Avec un peu de chance, la suivante sera idéale!
En tout cas je te souhaite beaucoup de courage et de bonheur, en espérant que ces difficultés disparaissent!

Julie 03/12/2013 09:29

Et moi qui me plains ! Ça a du aussi être très déstabilisant psychologiquement tout ça . heureusement tout vas bien maintenant oufff