La visite médicale en moyenne section

Publié le par hysterikmum

La visite médicale en moyenne section

Ici, dans le département du Val-de-marne (9.4 wesh wesh ), la santé c'est important !

Tous les enfants scolarisés en moyenne section de maternelle, doivent passer une visite médicale.

On m'avertit une semaine avant sur le carnet de liaison, en m'indiquant que je dois ramener le carnet de santé du dictateur et que si je le souhaite, je peux être présente lors de cette fameuse visite.

On nous joint un petit livre sur "la visite médicale" pour expliquer au dictateur ce qu'on lui demandera de faire.

J'enrage, je me dis que cette mesure n'est pas nécessaire.

"c'est vrai quoi, mon fils je l’emmène chez le médecin, il est suivi."

Déjà que cette histoire de visite obligatoire du premier mois, neuvième mois puis 24 mois (pas sûre des dates hein) avec document à renvoyer à la CAF ça m'avait gonflé ...

Y'a-t-il vraiment des parents qui n’emmènent pas leurs enfants chez le médecin ?

OUuuula je te vois venir ! "le médecin ça coûte cher".

A quoi je te réponds que lorsque tu te fais suivre dans des centres de santés (et il y en a de nombreux), si tu présentes ta carte vitale, tu ne payes que le ticket modérateur et que si tu as une mutuelle, tu ne payes absolument RIEN.

Alors, pour moi, mieux vaut emmener le dictateur chez le médecin au fur et à mesure qu'attendre le gros truc grave pour le faire.

Bref, revenons-en à cette visite (que j'ai pu être bête).

J'en discute avec le dictateur, lui lis le petit livre qu'on nous a prêté pour lui expliquer la visite médicale.

Il est très bien fait, clair et est illustré par des photos d'enfants reproduisant les énoncés.

Le dictateur a tout compris, il est zen !

Le jour J, je l'accompagne (je travaille à la maison, je peux me le permettre).

Nous sommes accueillis par deux femmes très souriantes (deux infirmières).

Une des infirmières est actrice auprès du dictateur, la seconde observe.

La première donc, lui demande de se déshabiller puis de ranger ses affaires à la bonne place .

Elle lui demande de courir, de sauter comme un kangourou, puis comme une grenouille.

Le dictateur accompagne ses sauts avec des onomatopées qui font rire son public.

Elle mesure le dictateur (oh + 3 cm) puis le pèse (oh + 1kg enfinnnn depuis un ans qu'il ne prenait pas).

Le dictateur s'assoit.

l'infirmière lui désigne des feutres et lui demande de quelles couleurs sont les uns ou les autres, puis de dessiner un bonhomme .

"Pourquoi a-til un si gros nombril ?" "ba c'est pas un nombril, c'est le bébé dans le ventre de maman" "Aaaah tu vas avoir un petit frère ou une petite sœur" "Oui même que j'ai un cochon d'Inde "...

L'infirmière présente un feuille avec des dessins de chiens et d'une niche.

Elle lui montre chaque vignette lui demandant ou se situe le chien (au-dessus, en dessous, à côté, à droite, à gauche, dedans, dehors ...).

Puis lui demande de répéter des noms de sept petits indiens (que leur mère devait détester pour les appeler ainsi mdrr).

Ensuite, l'infirmière a déposé sur les oreilles du dictateur un casque dans lequel se diffusaient des sons d'un côté puis de l'autre pour vérifier l'ouïe.

Le dictateur a rouspété en disant que son papa au moins, il lui mettait de la musique, pas des sons bizarres.

Vient le moment de vérifier la vue.

l'infirmière positionne le dictateur a au moins trois mètres d'un tableau avec des dessins (plus facile que A,B,C,D...).

Elle lui fait lire chaque ligne avec une paire de lunette spéciale qui couvre un œil puis l'autre .

Eh bien figure-toi, que j’emmène mon fils chez le médecin régulièrement, que j'ai l'impression qu'il a une sacré vue, car il voit des choses que je ne perçois pas du premier coup.

Malgré tout ça, l'infirmière a détecté une différence de deux dixièmes entre les deux yeux (10/10 à l'un 8/10 l'autre), ce qui nécessite un rendez-vous ophtalmo .

Ce n'est pas grave en soit, mais c'est à prendre dès le départ pour éviter que l'oeil qui voit moins bien, use l'autre qui voit très bien.

Parfois,je suis bornée c'est vrai, je trouvais cette visite inutile.

En ayant participé a celle-ci, je me rends compte que la visite médicale n'a pas pour but d’écouter le coeur de l'enfant, de vérifier l'état de ses tympans, sa tension ...

mais bel et bien de pousser l'examen sur son psychisme, son éveil, sa motricité et les choses qui ne sont observées qu'avec des spécialistes (ophtalmo, ORL, psychomotriciens...)

Alors merci le Val-de-Marne pour cette visite médicale obligatoire !

Commenter cet article

Mems 18/12/2013 23:06

La tyran vient de passer la sienne aussi. Bon. Mis a part le coté ridicule de mettre le carnet de santé dans une envelloppe cachetée (pour rire j'ai mis un sceau a la cire... Non je déconne) alors que la maitresse et la directrice l'ont déjà vu lors de l'inscription (copie des pages de vaccin pour l'entrée en collectivité) finalement je trouve pas ça si mal. C'est pas du tout poussé quand le personnel soignant se rend compte que les enfants sont suivis la visite est informelle, mais il y a des enfants qui n'ont pas ou peu de suivi régulier. Parce que précarité, peu d'information ou tout simplement pas les moyens de se déplacer, ni le temps pour ceux qui travaillent dans des usines en 3/8 et qui doivent faire face à d'autres soucis. Ce sont ces enfants qui ont besoin d'etre vus. Des enfants qui sont orientés vers des spécialistes et qui n'auraient pas eu cette chance si il n'y avait pas cette visite de la pmi au sein des écoles.

Julie 19/12/2013 21:54

Ahaha ça aussi ça ma fait rire, cette enveloppe . Par contre le dictateur était hyper content d'y trouver une nouvelle brosse à dent et dentifrice (comme dit balou, il en faut peu pour être heureux). Oui je m'en suis rendu compte en voyant que certains enfants avaient de réels soucis (ne serait-ce que d'expression orale) dans la classe du dictateur. et du coup on verra si le notre portera des lunettes ou un cache (mon dieu pas ce cash, je déteste ça lol)

Fanny 05/12/2013 23:15

Non mais plus sérieusement pr en avoir réalisées il y a des personnes qui ne gèrent pas les rdv médicaux pr x raisons pb de sous d'organisation, précarité isolement et autre et c'est quand même bien dommage que ces petits bouts de chou en fassent les frais ...tu détectes parfois d choses surprenantes ... Et c'est un médecin et une puéricultrice de Pmi en gnrl ;) gros bibi ma belle

Julie 19/12/2013 21:50

Oui c'est clair, je ne m'étais pas posé la question dans ce sens à vrai dire .
Et puis tu vois, même pour le dictateur cela a permis de l'orienter vers un ophtalmo .. comme quoi ...

Fanny 05/12/2013 23:12

Puis merde c un peu mon métier quand même lool