Enceinte et déshumanisée à cause de mon poids

Publié le par hysterikmum

Enceinte et déshumanisée à cause de mon poids

Ceci sera mon premier pavé dans la mare.

Le pavé dans la mare, c'est un exercice initié par la Mère cane ( http://www.lamareaucanard.com/) qui consiste à vider son sac lorsque le besoin s'en fait ressentir, de dire ce que l'on pense sans prendre de pincettes, de ne pas avoir peur du jugement des autres.

Ce que j'ai sur le cœur ce soir, ce sont mon impuissance, ma tristesse et mon incompréhension face aux réflexions blessantes que l'on me fait depuis le début de ma grossesse.

Un peu de respect, un peu de tact, est-ce trop demander ?

Cela a commencé lorsque ma "gynéco" a voulu me mettre à la diet, tu te souviens ?

Je ne t'ai pas vraiment précisé de quelle manière cela m'a été annoncé parce qu'au fond, cela m'a blessé.

Et puis lors des échographies, lorsqu'on me demande de "tenir mon ventre" et qu'on hésite pas à m'appuyer dessus comme des forcenés me provoquant des bleus, sans s'excuser ...

J'ai préféré le prendre avec humour plutôt que de m’effondrer, mais depuis mercredi, jour de mon inscription à la maternité, je n'en peux plus.

La personne qui m'accueille ce matin-là (je ne saurais sans doute jamais quel poste elle occupe réellement), prend les informations "administratives" pour mon dossier puis me demande ma taille, mon poids .. "Vous savez que vous êtes obèses n'est-ce pas?!" oui je le sais.

Elle regarde mes rendez-vous déjà programmés, puis s'énerve :

" Pourquoi vous a-t-on donné des rendez-vous avec une sage-femme ?! Votre état physique nécessite de voir un médecin!".

je lui explique alors qu'au vu de mon inscription tardive, j'avais pris les rendez-vous que l'on m'avait attribués, que je n'allais pas faire la fine bouche et exiger quoi que ce soit.

Une collègue passe, la femme la hèle : "Viens voir ! Non mais tu te rend comptes, la dame est obèse et on lui donne rendez-vous avec des sages-femmes, voilà quand je disais qu'il y avait des dysfonctionnements, regarde la dame, tu crois pas qu'elle devrait être suivie par un médecin vu sa morphologie ?! cette dame est un exemple de ce que je disais ..." Tout ça a lieu devant moi bien sûr, sans même que l'on me porte un regard ou que personne ne soit gêné de la situation... sauf moi.

Je suis devenue l'animal de foire de cette dame qui m'expose au regard des autres...

Je sors de cette inscription complètement à plat, déprimée avec une vraie envie de pleurer.

Je n'en fais rien, le Dictateur et Machoman sont là et m'attendaient dans la salle d'attente.

Le lendemain, jeudi, j'ai rendez-vous avec ma gynécologue attribuée par la mégère de la veille.

Elle me regarde et me dit :

"Oula, ça va être compliqué pour vous, vous savez que vous n'avez pas le droit de prendre de poids ..." euuuh bonjour ?

Elle décide de ne faire aucun examen gynécologique mais de me "mesurer" le ventre ... je trouve cet exercice humiliant, d'autant plus qu'elle me dit "je devrais mesurer votre utérus, mais je ne suis même pas sûre de le trouver".

C'est vrai, elle a raison, si elle n’essaie pas, elle ne le trouvera pas.

Elle me demande si je suis diabétique, je lui réponds que non.

Elle rétorque, se parlant à elle-même "ah étonnant ça !".

------------------------------------------

Parce que je ne rentre pas dans le moule, je n'ai pas le droit d'avoir envie d'être mère ?

Parce que je ne suis pas comme elles, je n'ai pas le droit au même respect que celui que je leur donne naturellement.

Parce que je ne suis pas dans la "norme" je ne peux pas être mère ?

Suis-je une incompétente qui nourrit ses enfants de fast food et n'achète jamais de fruits et légumes ?!

M'a-t-elle même demandé d'où venait ce poids ? Non !

Sait-elle que ce poids en trop, il vient d'une vraie fragilité, d'une cicatrice ouverte que j'essaie désespéramment de refermer et que j'ai plus besoin d'encouragements que de jugements ?

Alors, oui je suis enceinte ET grosse, mais figure toi que mon cœur l'est aussi devenu, à force d'écouter les gens comme toi.

Il est gros des peines que tu lui imposes, il est gros du poids de tes remarques blessantes et de ton absence d’empathie pour moi.

Mon cœur est lourd d'avoir l'impression de devoir me justifier de vouloir être mère et d'être qui je suis, comme je suis.

Il est lourd de voir que cette grossesse, en plus de ne pas être "acceptée" d'une partie de ma famille ne l'est pas d'inconnus...

Malgrès tout ça, mon cœur est aussi gros car il se remplit tous les jours de l'amour de mes proches, de celui qu'ils m'offrent et de celui que je leur donne.

Je suis grosse ET enceinte mais heureusement pour moi, mon cœur n'est pas tout desséché et maigrelet.

Enceinte et déshumanisée à cause de mon poids

Commenter cet article

Flufluxx 21/02/2015 08:02

Je te suis depuis un moment mais je n'était pas encore là avant la naissance l'impératrice, du coup je découvre cet article avec le lien du dernier et cela faut vraiment écho a ma grossesse ... Étant tombe enceinte sous stérilet les premières semaines sont déjà bien stressante, avec le retrait du sterilet 50% de chance que la grossesse s'arrête. A 8 semaines 1er écho pour vérifier qu'il y a toujours une activité cardiaque.
Jusque là toujours avec la gyneco habituelle, gentille, prévenante rt surtout humaine. Elle consulte dans une maternité et m'encourage a m'inscrire, ce que je fais.
Écho du 1er T toujours avec elle, tout est parfait mais pour la 1ère consultation, elle est absente donc remplacé par une autre ... Et la cest le drame elle me balance que je suis un danger de faire un bebe dans mon etat (cest pas les mots exacts mais l'idée est la) et que on doit transefere mon dossier dans une Maternite de niveau 3 parceque ici cest une maternité de niveau 1 et on ne peut pas gérer une grossesse et un accouchement à risque comme vous ...
La je suis effondré apres des semaines a espérer garder ce bb je suis pas etat psychologique d'encaisser les remarques de cette "conne"
Mes Rdv étant pris je les gardes en attendant le "transfert" télé rdv suivant je revoie ma gyneco habituelle, elle ne comprend pourquoi cette demande de transfert ... Mais elle ne peut rien faire la démarche a été lancer ...
Et le pire c'est qu'une fois transféré j'ai eu exactement la même reaction de la part de la sage femme qui m'a prit en charge, elle pensait que c'était moi qui avait voulut changer d'hôpital ... Elle etat limite aussi choqué que moi
Au final jusqu'à 6 mois j'ai perdu du mois pour en fin de grossesse avoir pris 8kg, sans aucunes complications de grossesse ...

Marinouchka 31/10/2014 00:47

J'ai été renvoyée sur cet article à partir de celui sur les mères obèses et je suis horrifiée par ce que je lis !!!! Probablement une aigrie considérant ses patients comme du bétail... Tu devrais retourner la voir avec ton bébé :-D

Julie 02/11/2014 21:51

Marinouchka <3
Les gens sont bêtes et méchants...

madi 13/06/2014 17:10

je découvre ce blog et je m’aperçois que ce que j'y lis me ressemble..... c'est émouvant, rageant et drôle tout en même temps. Je vais de ce pas lire les autres articles (n'en déplaise au gynécon, une femme obèse DOIT prendre du poids pendant sa grossesse, mais pas plus de 9 kilos.....voilà ce que l'HAS etc disent ! donc bon soit il sait pas lire les publications professionnelles mises à sa disposition, soit il fait sciemment du mal à ses patientes avec de telles réflexions.....)

Kimie 05/06/2014 23:15

Je lis seulement maintenant ton article, et je suis atterrée... Comment les gens peuvent-ils se permettre de tels jugements, quelle honte ! Déjà que la grossesse, c'est un déferlement d'hormones qui décuplent les émotions, on a carrément pas besoin de se sentir encore plus mal...

Couzi Marie-Pierre 19/05/2014 14:10

Bonjour Madame Triste ( et il y a de quoi...)
Je vous informe que votre morphologie ne contre indiqué nullement un suivi de grossesse avec une sage-femme...elle aurait certainement pris du temps pour vous écouter...hospitalières ou libérales, les sages-femmes font du suivi de grossesse, et lorsqu'une pathologie se déclare, elles se doivent de travailler en réseau avec un médecin. N'acceptez pas que l'on vous malmène comme cela...Bonne grossesse!