Elle avait les mots ...

Publié le par Hysterikmum

Elle avait les mots ...

m'a rendue accroooooooo, je ne savais paaahahahhh....

Non ceci n'est pas un remix loupé de Shérifa Luna je te rassure...

Parce que je t'ai souvent fait la description peu flatteuse du personnel médical qui me suit depuis le début de ma grossesse, il m'est aussi important de souligner lorsque je rencontre une personne comme elle...

Hier, c'était un peu la journée marathon.

Tu remarqueras même que je n'ai pas mis de billet en ligne tellement j'étais épuisée... au point de ne pas être capable d'allumer mon pc.

En gros, la maîtresse du Dictateur était absente sans remplaçants.

Il a fallu gérer 2 rendez-vous avec le Dictateur et son copain (sa maman avait des rendez-vous aussi), réveiller Machoman le matin pour qu'il gère les petits le temps de mon premier rendez-vous, faire à manger, les faire manger, redonner les enfants à la maman du copain le temps de mon deuxième rendez-vous , qu'elle s'en occupe, les fasse goûter, récupérer mon Dictateur, puis se rendre compte que la journée était déjà fini, qu'il fallait refaire à manger, la douche, le repas ....

Bref, qui a dit qu'être au foyer était de tout repos ?!

Mon premier rendez-vous était celui avec l'anesthésiste.

Au vu des commentaires que j'avais eus sous mon article ( http://hysterikfamily.over-blog.com/2014/02/je-suis-enceinte-et-grosse.html ), j'étais un peu inquiète que l'anesthésiste me dise que selon elle, j'aurais une césarienne, ou que la péridurale soit impossible car on ne sentait pas mes lombaires et l'espace où piquer.

Ouf, l'anesthésiste est une dame très gentille, elle me pèse et me félicite de n'avoir pris que 200 gr en 1 mois et demi.

Je suis perplexe, est-ce une blague, de l'ironie?!

Ba oui, à force d'être traitée comme du bétail, d'être déshumanisée, cela devient étonnant de ne pas me prendre de nouveau un pic en pleine face.

Je lui dis, pour m'assurer qu'elle a bien entendue (non je ne tend pas la perche) "Oui je sais cela fait beaucoup quand même" et là, elle me répond tout simplement avec un grand sourire, cette phrase qui a m'a rendu légère : "Vous savez, c'est normal de prendre du poids lorsqu'on est enceinte"....

"Merci, je vous adore" , c'est sorti tout seul mais ça vient du cœur.

Elle sourit "Vous on vous a fait des réfections blessantes".
Elle ne me connaît pas, je ne la connais pas, mais elle a su lire en moi et me rassurer.

L'anesthésiste m'a insufflé tout son positivisme, toute son énergie positive et toute son humanité pour moi, je me sens forte !

Je suis gonflée à bloc et bien décidée à ne pas me laisser faire l'après-midi si mon deuxième rendez-vous se passe mal.

Machoman est au lit (ouf il bosse cette nuit), j'ai fait à manger et les enfants ont bien mangé, mon amie (maman du copain) récupère les deux zozos, me dépose à la mater et me voilà à me refaire peser (ba oui au cas où en quelques heures j'aurais pris 20 kg), prendre la tension et à attendre pour mon rendez-vous.

Je retrouve cette silhouette mince, élancée, limite osseuse de la gynécologue qui me suit.

Elle me regarde de haut en bas, je la sens sur les starters, ça tombe bien je le suis aussi.

Elle ne se souvient plus de moi, regarde mon dossier commence et engage la discussion :

"Donc oui, je vous suis parce que vous pesez ...."

"Oui mais depuis la dernière fois, il y a un mois et demi je n'ai pris que 200 gr"

"Oui mais au vu de votre poids de base, vous n'auriez pas dû prendre ..." je la coupe

"je suis dans mon troisième trimestre et n'ai pris que 200 gr en un moi et demi, je suis ravie, combien prend une femme lambda dans cette période ?!"

Elle se tait et passe à autre chose.

Et toc , dans tes dents la grognasse !

Je ne fais (une fois de plus) pas l'apologie de l'obésité, mais j'ai droit à autant de respect que les autres femmes enceintes et à moins de lourdeur sur ce sujet.

Hier j'ai rencontré une anesthésiste profondément humaine qui a su me redonner confiance en moi.

Hier, je me suis sentie guerrière victorieuse.

Hier, j'ai fermé le clapet de l'un de mes "bourreaux" !

Commenter cet article

Fafafantastic 11/05/2014 02:54

J'aime cet article vois-tu. Cela fait bien écho (lol) à ce que je pensais sur le traitement douloureux par le personnel medical lorsqu'on est enceinte et obèse. J'ai vu il y a quelques semaines une emission des Maternelles sur ce thème et ca m'a un peu rassurée. Moi qui envisage bb1 j'ai pas envie de passer 9 mois à me faire traiter comme une grosse vache !

chocoladaa 26/03/2014 18:38

Et toc!! dans les dents! Bravo, trop forte miss!

Marjolaine Mamour 26/03/2014 11:33

Bien joué ! Nan mais ho !

rafaele 26/03/2014 11:21

Félicitations ! excellent clouage de bec !

Tam-Tam 26/03/2014 09:09

Youhhouhh!!!! je fais une ola pour l'anesthésite!!!
moi j'ai eu une chance de folie de tomber sur un gynéco qui lorsqu'il m'a vue fondre en larme au debut de la grossesse à propos du poids m'a fait un discours à base de "c'est normal quand vous etes enceinte de prendre du poids. Vous allez en prendre encore plus, mais ce sera toujours normal, vous allez devenir une jolie petite baleine et ce sera normal". Bah j'ai ri!
(dans mon historique, il y a des années de galère pour perdre et atteindre l'équilibre précaire de la stabilisation)(je suis pas non plus mince hein, loin de là, mais j'étais en paix)