De l'obligation d'offrir du NEUF ...

Publié le par Hysterikmum

De l'obligation d'offrir du NEUF ...

Dans notre société, il est normal voire obligatoire d'offrir des cadeaux aux autres.

Non, le temps passé ensemble n'est plus aussi précieux qu'autrefois, l'espérance de vie augmentant y est peut-être pour quelque chose.

C'est le principe de l'offre et la demande, plus nous disposons d'une chose, moins elle a de valeur... peut-être disposons-nous de trop de temps ?!

Ce phénomène est encore plus présent lorsqu'il s'agit des enfants.

Nombreux parents fauchés se retrouvent bien contrariés lorsque leur enfant est invité à un ,voir dix anniversaires dans l'année, la faute à la popularité hein ;).

Imagines-toi ce même parent, avec deux ou trois enfants...

Eh bien pour les petits budgets, ce n'est pas évident.

Parce que si tu acceptes, tu te dois d'acheter un cadeau NEUF au copain ou à la copine.

Parce que si tu refuses, ton enfant va te le faire payer en hurlant en boucle "mais pourquoiiiiiiiiii ?! c'esttrop injuuuuuussstttte ????!!!!".

Tu te demandes pourquoi j'ai mis l'accent sur le mot NEUF ?!

Tout simplement, parce que cela "ne se fait pas" d'offrir un jouet d'occasion.

Offrir une seconde main, c'est un peu "honteux" car pour de nombreuses personnes (qui apparemment ne se sont jamais penchées sur le sujet) les occasions ce sont des vieilleries dont plus personnes ne veut et dont la qualité laisse sérieusement à désirer.

Étrangement, lorsqu'un antiquaire chine sur des brocantes, revend ensuite dans son magasin, on ne parlera plus de vide grenier mais d'objets art déco.

Bizarrement, lorsque le costume dans lequel a sué Claude François (homme de son état comme n'importe qui) se vend à des prix défiant toute cohérence, ce ne sera plus un "vide maison" mais un objet de collection !

Par contre, si toi tu revends une robe, mise qu'une seule fois pour un mariage, comme neuve et à moitié prix, ce sera un objet d'occasion.

Trouver un jouet NEUF à prix abordable devient la responsabilité de l'adulte (car ton enfant, lui il n'a pas vraiment la notion de l'argent, il se demandera même pourquoi tu ne seras pas d'accord pour acheter pour Machin la voiture Spiderman à 39.99€).

Tu te fixes un budget maxi (pour nous 20€) mais cela reste difficile de respecter celui-ci tant les marques de jeux pour enfants se font plaisirs.

Tu te retrouves donc à offrir à Machine, la copine de ton enfant, un jouet un peu "bas de gamme", c'est triste, mais tu ne peux pas entamer plus ton budget courses.

De l'obligation d'offrir du NEUF ...

C'est dommage parce que l'autre jour, sur une brocante, pour les mêmes 20€, j'ai pu offrir au Dictateur une pyramide Playmobils et ses personnages, un sphinx et sa momie, un char et des chevaux alors qu'en neuf, l'ensemble vaut entre 120 et 140€.

L'état du lot était plus que satisfaisant, "comme neuf", à croire qu'aucun enfant n'a joué avec !

Je ne suis pas radine, j'aime pouvoir offrir de beaux cadeaux aux gens que j'aime, mais ne peux pas sacrifier le confort de ma famille pour des jouets.

J'ai assez de lucidité pour discerner ce qui est une bonne occasion et une mauvaise.

Le Dictateur a pu avoir une DS à Noël, car nous l'avons acheté d'occasion à Cash express.
Machoman achète aussi également pas mal dans ce genre d'enseigne (Cash express, Cash convertor) pour les jeux vidéo.

les produits sont vérifiés par l'enseigne qui rachète aux particuliers et personne ne t'empêchera de regarder également avant d'acheter ou pas.

Pourquoi payer un jeu 70€ neuf, alors que tu peux l'avoir en occasion parfaite pour 7 à 8 fois moins cher ?

Et puis pourquoi consommer toujours plus, pousser à la surproduction d'objets polluants (à la production et au recyclage) et fabriqués dans des conditions plus que discutables, lorsqu'il y a encore ?

Ce matin, j'ai lu un statut facebook qui m'a poussé à écrire cet article, parce que je ne comprends pas que l'on puisse être choqué de se faire offrir un bel objet d'occasion, plutôt qu'un objet banal neuf.

Je suis moi-même choquée au final que l'on puisse se plaindre de se faire offrir ou de voir son enfant se faire offrir un cadeau...

Commenter cet article

NA 14/05/2014 14:58

je commente rarement mais je m'efforce quand même de le faire.

JE SUIS TOTALEMENT D'ACCORD !
Bien que je ne sois pas encore confrontée au problème existentiel des anniversaires de copains-copines (bébé a 1an et demi), je suis moi-même une grande habituée de l'achat d'occasion : jeux videos, dvd, vetements... La seule chose pour laquelle je reste plus soucieuse d'acheter neuf, c'est pour le materiel necessitant des critères de securités importants et pour lesquels je ne saurais reconnaitre des defaillances sur des objets d'occasions (meme acheté chez des pros comme les Cash machinchose).

En tout cas, completement d'accord. Par exempl;e pour les enfants je conserve (et ne revends pas) asbolument tout les vetements de bébé afin de les reutiliser plus tard et d'en depenser le moins possible. pour rendre cela realisable sans devoir anticiper sur le sexe du prochain (pas encore mis en route) je privilegie les pyjamas aux couleurs "neutres" plus mixte (meme si je ne suis pas du genre à dire "le bleu c'est pour les garçons et le rose pour les filles", je ne suis absolument pas fan du rose sur les hommes de manière generale), les jouets egalement, j'achete meme parfois des vetements au rayons garçon, peu importe que ma fille soit une fille, si elle veut un pull gris avec une tete de mort dessus ! Bref, je "mixte" à mort pour reutiliser et re-reutiliser jusqu'à l'usure complete tant que mon mari et moi aurons envie d'avoir des enfants. Meme si je n'achete pas d'occasion, je ne suis pas pour acheter du neuf à chaque naissance (et renvendre deux mois, deux ans après parce que ça sert plus)

conseil commercial 09/05/2014 09:30

ça ne m'embête pas non plus d'offrir à ma fille des articles occasions car je trouve qu'ils sont un peu moins chers et également elle ne vas pas l'avoir pour très longtemps alors à quoi bon de dépenser une somme colossale pour un jouet.

Geneviève T. 27/04/2014 20:05

tu as tout à fait raison, je viens d'offrir à ma petite fille un lit de poupée d'occasion et il n'y a pas de différence si ce n'est le prix (et ce n'était pas une question d'économie) mais sur les sites d'occase on trouve des choses quasi neuves alors pourquoi s'en priver! . Chez noz il y a des livres d'enfants neufs pour quelques euros ça peut être intéressant pour les anniversaires à répétition! je pense qu'avec le temps cette idée va faire son chemin!

Cathy 25/04/2014 16:01

Je fais ce constat depuis que je me suis retrouvée seule avec mon fils : plus possible de gater autant que je le voulais mes neveux ou mes proches. Mais adepte du système D et une envie folle de leur faire plaisir. Alors j'ai épluché le Boncoin pour trouver les jouets que mes neveux voulaient, et leur en faire une énorme boite à surprise. J'ai vu la mine limite dégoutée des parents qui avaient compris que c'était de la seconde main. Mais aussi les étoiles dans les yeux des enfants en ouvrant la boite à surprise qui regorgeait de tout ce dont ils rêvaient. Les limites, on se les met soit même, mais à notre époque si difficile, la débrouille, à travers entre autre la seconde main, c'est de la survie parfois, et le moyen de continuer à se faire plaisir. Quand on me dit que mon fils est habillé comme un "américain" (pour la nounou, ca veut dire comme ces familles expat friquées qu'elle a connu) ou que mes collègues me disent que j'ai du style, alors que nos vêtements sont essentiellement de seconde main, chinés en vide-grenier ou sur le Boncoin, je me dis que j'ai finalement plutot raison non ??? Bon week-end à toute votre famille

Naissance 25/04/2014 15:06

Je pense que ce n'est pas dans les mœurs. Pour la naissance de notre deuxième petit trésor nous avions demandé de venir chez nous avec un repas (et pas de cadeau) pour qu'on passe juste un bon moment ensemble. Seuls 3 ou 4 personnes l'ont fait. Nous ne voulions pas de cadeau mais un peu d'argent pour donner à une association qui vient en aide aux enfants défavorisés, et là non plus ce ne fut pas un grand succès. Les personnes ont préféré faire des bons dans des magasins où nous n'allons pas pour acheter des objets dont nous n'avons pas besoin, ou simplement nous offrir des cadeaux dont nous n'avons aucune utilité ... C'est bête !