Hier, j'ai voulu accoucher...

Publié le par Hysterikmum

Hier, j'ai voulu accoucher...

Ô toi grande prêtresse de la nature, qui prône le "chaque chose en son temps" je t'invite à bien vite t'échapper de cet article, parce qu'hier, à J-4 de mon terme ( 40+3 sg) j'ai tout tenté pour accoucher !

Voilà plus d'un mois que lorsque je me lève le matin, je me tiens aux murs, que dès que je me relève de la position assise ou allongée j'ai l'impression d'avoir des courbatures comme si j'avais couru la veille un marathon de 50 km, que mon bassin se bloque, craque comme si j'étais devenue une femme en kit de type ikéa ou playmobil...

Ma belle-mère est revenue d'Haïti (je me bloquais un peu mine de rien parce que cela me stressais de savoir qu'elle risquait de ne pas être là, pour garder le Dictateur le jour ) et Machoman est de repos jusqu'au 16 mai.

Bref, a J-4 hier (J-3 aujourd'hui) je n'en peux plus et j'aimerai enfin voir le bout du nez de l'Impératrice.

Comme je ne suis ni Angélina, ni Britney, je n'ai bien sûr pas pu faire programmer une césarienne suivie d'une liposuccion et d'une abdominoplastie dans la foulée, à une date qui m'arrangeait.

Alors, comme beaucoup de femmes qui n'en peuvent plus, j'ai testé différentes techniques (et d'autres non) pour tenter de provoquer le travail:

Hier, j'ai voulu accoucher...

- j'ai tenté la marche:

Je suis allée faire les gros volumes (achats de produits en tous genres par gros lots) avec Machoman lundi.

J'ai cherché un magasin bio dans ma ville et ai fini de nouveau en magasin hier, poireautant à la caisse prioritaire devant des gougeas minant de ne pas m'avoir vu avec mon ventre énorme.

La caissière n'a bien entendu rien dit et j'ai donc attendu presque 20 minutes debout.

Disons que comme mon but était de provoquer le travail, cela ne m'a pas tant dérangé que ça, mais qu'être ignorée ainsi lorsqu'on est enceinte, en caisse prioritaire, est le lot quotidien de nombreuses femmes enceintes qui n'osent pas demander à passer et ne devraient pas avoir à le faire.

Je me suis dépêcher d'aller chez un réparateur d'ordinateur pour mon pc portable avant que celui-ci ne ferme puis suis allé chercher mon fils à l'école.

Hier, j'ai voulu accoucher...

- j'ai tenté la tisane de feuilles de framboisier (ou pas) :

Voilà apparemment un moyen naturel de provoquer le travail , de ramollir mon col (en mode viel aigri crispé ).
Je me suis donc rendu en magasin bio (tu comprends mieux pourquoi j'en cherchais un du coup) à la recherche de cette fameuse tisane, en vain.

Non seulement, il n'y en avait pas, mais lorsque la vendeuse m'a demandé quelle en était l'utilité j'ai eu droit aux jugements " Vous ne croyez pas que la nature est très bien faite ?! pourquoi vouloir à tout prix forcer la nature, votre bébé mérite bien mieux que ça".

Donc oui, parce que j'aimerais faire ramollir mon col et m'éviter les 72h de contractions + 10 h de travail que j'ai eu pour le Dictateur, je suis une MAUVAISE FUTURE MÈRE.

Je mets en danger mon bébé qui il y a neuf semaines pesait déjà 2,400kg, dont les poumons sont arrivés à maturité, qui n'est plus du tout considéré comme prématuré.

Après lui avoir rétorqué que mon vagin ne se transformerait pas en toboggan d'aqualand et que bébé ne risquait donc pas le trauma crânien en arrivant au sol en buvant de la tisane, je suis partie, très fâchée.

J'ai fini dans le magasin du coin au rayon thé, tisane.

J'étais contente parce que malgré l'attente, je pensais avoir trouvé la bonne tisane ( c'était en tout cas le seul paquet où il était écrit framboise)...

Eh bien non, non seulement j'ai pris du thé au lieu de tisane et celui-ci n'est pas aux FEUILLES de framboisiers mais à la framboise ... Loupé !

Hier, j'ai voulu accoucher...

- j'ai tenté le lavage de vitres :

C'est bien connue, tata Cunégonde l'a hurlé sur tous les toits, laver ses carreaux c'est du boulot et ça ouvre le col !

Alors hop hop, ni une ni deux, j'ai entrepris de laver mes vitres de porte fenêtre donnant sur la balcon.

Il faut s'étirer, grimper même pour atteindre le dessus de la vitre et se pencher, limite se ratatiner pour faire le bas.
Flexion, extension, le prof de fitness de D8 serait fièr de moi, j'ai chaud, je suis en nage.

Mes carreaux sont ultra-propres et ce que je ne sais pas encore, c'est que le Dictateur fichera tout mon beau travail en l'air quelques heures plus tard en y mettant ses mains toutes collantes... Vis ma vie de mère !

J'ai mal, ça tire, mais ce ne sont pas des contractions, c'est mon corps de playmobil qui se rebelle, mon dos est en bouillie.

Hier, j'ai voulu accoucher...

- j'ai tenté le ménage :

Les carreaux sont propres, tant qu'à faire autant faire le ménage (punaise moi qui procrastine, je n'ai jamais été aussi active).

Poussière, aspirateur, poussière, je suis une vraie fée du logis !

C'est agréable de voir son appartement tout propre et puis on dit parfois que lorsque les futures mamans font le grand ménage c'est que l'heure est proche ...

Tu parles !!! non seulement ça m'a juste épuisée mais en plus le Dictateur (oui toujours lui bon sang) a mis des miettes de son goûter partout sur le tapis que j'avais galéré à aspirer.

Triste constat est que je suis creuvée, que si le travail se déclenchait enfin, je ne suis même pas sûre d'être capable de pousser.

C'est quand même ridicule comme situation !

Je n'ai du coup même pas pu tenter la méthode Italienne ( faire des câlins) et me suis endormie comme une crotte dans mon lit après une bonne douche ...

Ce matin, je me suis levée avec des douleurs horribles au ventre.

Intérieurement je hurlais "youpi, youpi !" jusqu'à ce que je me rende compte que manger trop de laitages hier, n'avait sans doute pas été une très bonne idée ... (comment ça, je manque de glamour ?!) VDM (vie de merde)

Hier, j'ai voulu accoucher...

Aujourd'hui, à J-3, je suis toujours là !

Commenter cet article

Kristel 06/10/2014 16:43

J'avais tenté tout ce que tu as fait, sans succès.

Puis un soir avec chéri, on a décidé d'accélérer les choses et de ne plus prendre de précautions en voiture: pas de ralentissement sur les dos d'âne, et retour par les petites routes chaotiques, ça vibrait bien!! La voiture était toute sale car on a même pris un chemin à travers champ et roulé dans une flaque boueuse lol!
Pendant le trajet, 3 petites contractions, on a ri... elles ont continué un peu pendant la soirée. 4h du matin, réveil et contractions toutes les 5mn. Hop c'était parti!!

Si tu as un 3ème, n'hésite pas à me contacter en fin de grossesse pour un parcours touristique spécial naissance by chéri le pilote ;-)

Marion 14/05/2014 06:39

Ca me fait penser à moi !!!! Regardes par ici, même si après relecture, c'est pas terrible, mais ça aura au moins le don de t'occuper si "c'est" toujours pas en route !!!! Bises et bon courage !!!!http://perledupacifique.canalblog.com/archives/2012/02/23/23591105.html

Fée Line 10/05/2014 00:18

oh ma copine ! mais désolée, je ris ! parce que je sens ce petit ton "pitoyable" pour pouvoir enfin accoucher lol et tu tournes ton article d'une manière si originale, que ça pourrait faire penser à un "SOS femme enceinte joue à la baleine échouée prière de venir secourir" !!!
oh comme je me doute que tu dois trouver le temps long... ça va arrivé, ne t'en fais pas, et j'espère que tu n'auras pas trop de temps de travail, pour pouvoir embrasser cette petite puce que ton mari mettra au monde avec toi :) bises ma copine :)

Loïs 09/05/2014 15:03

Bon courage ma poulette !!!!

Minifourmi 08/05/2014 12:19

J'adore ta réponse à la vendeuse du magasin bio. C'est ce qui m'énerve le plus chez les gens! Vouloir donner des leçons aux autres en permanence... GRRRR. Le fait est qu'elle n'avait pas ce que tu cherchais! Et je me rends compte qu'à planter des framboisiers et tout un tas d'autres herbes aux vertus mystérieuses me servira peut-être un jour!

Allez, bon courage, elle sera bientôt là!