Ecourter son séjour à la maternité

Publié le par Hysterikmum

Ecourter son séjour à la maternité

Je ne sais pas pourquoi, mais aujourd’hui, je vois passer sur les réseaux sociaux des articles concernant ce sujet, présenté comme scandaleux avec des titres du genre "pour faire plus d'argent, les maternités virent les mamans".

Ce n'est pas nouveau pourtant, car l’année dernière 60 000 femmes ont pu rentrer chez elle 24h plus tôt et 210 000 devraient pouvoir le faire cette année.

Je suis de ces femmes qui sont sorties plus tôt de la maternité.

J'ai eu un accouchement qui, même s'il y a eu hémorragie, s'est bien fini, j'étais en pleine forme, n'avais aucune douleur.

J'avais envie de rentrer chez moi et de retrouver mon Dictateur et Machoman.

Le fait d'avoir déjà eu un enfant me rendait sûre de moi, j'allais pouvoir gérer.

Les gestes, même si une piqûre de rappel ne m'a pas fait de mal (surtout sur le comment nettoyer une petite fille), je les connaissais, j'ai vite retrouvé mes réflexes.

Les réveils en pleine nuit pour prendre ma tension, me faire une prise de sang, pour réveiller ma toute petite Impératrice qui dormait pourtant si bien, m'ont vite saoulés.

Je sais qu'il fallait bien faire tous ces contrôles et que les sages-femmes, infirmières, auxiliaires, devaient le faire avant le changement de garde...

Mais quand à 5h du matin, tu te prends la lumière dans la tronche, alors que tu dormais depuis 30 minutes, tu t'en fiche royalement du changement de garde, tu veux qu'on te laisse dormir !

Alors oui, lorsqu'on m'a dit que tout allait bien pour ma fille, pour moi et que j'avais droit au service Prado, j'ai sauté de joie.

Le service Prado, c'est un service mis en place par l'assurance-maladie, qui permet un retour anticipé à la maison (24h plus tôt) mais pas n'importe comment.

Une conseillère de l'assurance-maladie est alors passée dans ma chambre, m'a expliqué comment pouvait se dérouler ma sortie anticipée et demandé si cela m’intéressait.

Ce n'est donc PAS OBLIGATOIRE !!!

Effectivement, l'acte qui fait rentrer le plus d'argent dans une maternité, c'est l'accouchement, j'en avais même discuté avec ma sage-femme, l'après fait gagner bien moins que l'acte principal.

Mais je ne pense pas pour autant, que sous prétexte de faire de la rentabilité, une maternité jetterait dehors une maman non consentante, dont le bébé à la jaunisse ou a besoin d'une surveillance plus longue, ni une maman dont les suites de couches se passent mal ou qui a subit une césarienne.

Il y a peu, lorsqu'une femme désirait rentrer chez elle plus tôt, les médecins la regardaient de haut, finissaient par faire signer une décharge à "cette maman qui n'en fait qu'à sa tête".

Mais de plus en plus de femmes SOUHAITENT rentrer chez elle plus tôt, je pense que la sécurité sociale a bien raison d'avoir pris ça en compte et de profiter de cette occasion pour faire des économies aussi !

Lorsque je vois comme on a galéré pour me trouver une chambre lorsque j'ai accouché, car trop de femmes avaient accouché en même temps, ce n'est pas plus mal que les mamans qui veulent et peuvent partir plus tôt, libèrent des chambres.

Et puis, avant de me laisser sortir, il y'en a eu des contrôles pour l'Impératrice et moi, on ne sort pas comme on veut, c'est pire que Guantánamo (joke) !

La conseillère de l'assurance-maladie, s'est rapprochée d'une sage-femme pas loin de chez moi et a fixé un rendez-vous pour que celle-ci passe dès le lendemain de mon retour à la maison.

Elle a veillé à ce que l'Impératrice et moi allions bien et a procédé au test de Guthrie ( prise de sang faite sur le talon du bébé, qui est obligatoire que ce soit à la maternité ou à la maison et qui permet la détection de maladies héréditaires).

J'avais la possibilité de demander à la sage-femme de repasser encore plusieurs fois ( cela fait aussi partie du Prado si nécessaire) mais je n'en ai pas eu besoin, tout allait bien.

TOUT EST ABSOLUMENT GRATUIT, je n'ai avancé aucun frais.

Dans les jours qui ont suivi, la conseillère m'a recontacté pour savoir si la sage-femme était venue et si cela s'était bien passé.
La semaine d'après, une responsable Prado m'a encore contacté pour connaitre mon ressenti.

Je ne me suis absolument pas sentie seule ni délaissée, le retour à la maison a été accompagné et serein.

Donc non, je ne trouve pas cette mesure scandaleuse, écourter son séjour à la maternité est le désir de beaucoup de mamans et je suis heureuse que l'assurance-maladie ai entendu cette demande.

Ecourter son séjour à la maternité

Ma toute petite, le jour de notre sortie ... déjà 1 mois et demi

Commenter cet article

Audrey 13/07/2014 22:23

C'est vrai qu'il est tentant de rentrer chez soi (surtout lorsqu'on n'a pas la chance de disposer d'une chambre individuelle et que la pièce a des allures de hall de gare), mais il y a des revers : comme celui de ne pas être soutenue et accompagnée au début de l'allaitement... Donc, ça se discute.

petite yaye 29/06/2014 14:39

L'essentiel c'est effectivement de pouvoir avoir le choix... j'ai fait 3 jours pour le premier et ça m'a rassurée mais quand il y aura second je pense que je serai très contente aussi de rentrer vite chez nous si tout va bien !

FloCyveries 28/06/2014 22:32

Trop belle dans sa kalounette <3

quant au sujet traité ici, j'avoue que je suis de celles qui ne voulaient pas rentrer tout de suite. L'idée de rentrer faire bouffe ménage course me rebutait au plus au point ! Quel plaisir de pouvoir rester 3-4j, nourrie, logée, à ne s'occuper que de bébé ! Ca a été très important pour moi ces qq jours seule avec bébé, du 1er au 3ème.

Gina 27/06/2014 18:58

Moi aussi j'ai bénéficié du PRADO et j'étais si contente de rentrer chez moi, pourtant c'était mon premier. Comme il avait la jaunisse, je n'ai su qu'au dernier moment si je rentrais, je croisais les doigts ! Après ça marche parce que mon mari a pu poser des jours immédiatement et je n'"tais pas toute seule à la maison, il était là les deux premiers jours et heureusement. L'important c'est qu'on ai le choix, et personnellement j'étais mieux chez moi avec la visite de la sage femme que à la mater, qui était pourtant vraiment bien.

Vinie 27/06/2014 17:16

Je fais partie de ces Mamans qui n'ont qu'une hâte : rentrer à la maison !

Pour le prochain d'ailleurs, c'est décidé : je reste une journée et je signe une décharge pour que bébé et moi sortions :P