accouchement et essais clinique (cobaye le jour de mon accouchement)

Publié le par Hysterikmum

accouchement et essais clinique (cobaye le jour de mon accouchement)

Il y a un mois et demi, je te racontais mon accouchement déclenché ( http://hysterikfamily.over-blog.com/2014/05/1-2-3-declanchez.html ) et sans m'en rendre compte, je mettais en avant un dysfonctionnement :

"Elle m'explique que l’hôpital étant un centre universitaire, qu'ils testent différents tampons et qu'elle doit tirer au sort pour savoir lequel j'aurais (euh ça fait pas un peu cobaye là ?).

Elle revient m'annonçant que j'ai hérité du "plus cher".

Mouai ... ça ne m'indique pas vraiment ce qu'elle va mettre dans mon vagin, mais bon c'est son métier, elle sait ce qu'elle fait."

Suite à ce billet de blog, j'ai reçu un mail d'Anne Loirette de l'association " Timéo et les Autres" ( https://timeo-asso.fr/content/ ), association qui lutte pour la reconaissance des risques du cytotec.

Anne m'informe que ce "tirage au sort" était de la recherche clinique (CYTOPRO) et que celle-ci était très réglementée (je reprends les propos d'Anne et les complète avec mon expérience):

-Les essais cliniques fonctionnent sous le système du volontariat.

Or, je n'ai pas eu l'impression d'avoir le choix.

On m'a dit qu'on ne pouvait pas me déclencher par injection, car mon col n'était pas assez mature et qu'il fallait donc le faire maturer à l'aide d'un tampon.

- On explique au patient, qu'il peut refuser.

On ne me l'a pas dit.

- Le personnel doit fournir une information claire et loyale sur les produits qu'il est susceptible de recevoir (information orale et écrite).

La sage-femme des premières 12 h, celle qui m'a posé le tampon, m'a dit que quel que soit le tirage au sort, "c'était la même chose".

Mais pas du tout, car l'un de ses produits, le moins cher, n'est autre que le CYTOTEC, un médicament mis sur le marché pour le traitement des ulcères d'estomac.

Quel est le rapport avec un déclenchement ?

Eh bien, l'un des effets secondaires de ce médicament est de provoquer des fausses couches...

Génial ! Donc on ne déclenche pas un accouchement mais une fausse couche !

La notice indique de ne “jamais prendre du Cytotec au cours de la grossesse”

Pourquoi je râle alors que j'ai eu l'autre ?

Parce que j'aurais pu avoir le Cytotec et que là, les effets peuvent transformer ce qui devait être le plus beau jour de ta vie en cauchemar !

(Là, je t'invite vraiment à lire les témoignages sur le site de l'association, lien plus haut, j'en ai eu des frissons, les larmes aux yeux, l'envie de tout balancer sur cet article).

Tous ces risques encourus pourquoi ?

Pour que le déclenchement soit moins cher pour l’hôpital et pour aller plus vite (parce que ce médicament, même réduit, reste trop fort et déclenche donc très rapidement de très grosses contractions qui aurait pour effet d'ouvrir plus vite le col, mais aurait aussi des effets nocifs pour le bébé)

- Faire lire et signer un consentement écrit.

On ne m'a pas laissé lire le document, me disant qu'il s'agissait de paperasse.

J'ai eu la sensation que c'était urgent et qu'il fallait que je signe vite ce document, les yeux fermés, pour vite permettre à ma fille de sortir.

Preuve est que je n'avais pas compris ce qu'il se passait, je pleurais plusieurs heures plus tard, ne comprenant pas pourquoi je devrais passer la nuit seule en salle de travail, pendant que Machoman devrait rentrer chez nous.

Moi qui avais cru que j'aurais bébé dans les bras dans la journée...

Je ne rejette pas en bloc les essais cliniques, comme le dis si bien Machoman (qui bosse au SAMU), si personne n’essaie de nouveaux produits, la médecine n'avance pas.

Mais je me pose énormément de question quant à ces manquements dans l'information, quant à cette course à la rentabilité dans les hôpitaux avec l'accord de professionnels de la santé en qui on a une confiance aveugle le jour J.

Si tu souhaites plus d'informations sur les essais cliniques, Anne a écrit un très bon article ici, http://bebecyto.org/viewtopic.php?f=4&t=73 que tout le monde devrait lire au moins une fois.

Personne ne devrait être un cobaye, nous devrions tous/toutes avoir le choix en tout connaissance de cause !

Billet de blog pas très fun, c'est clair, mais qui je l'espère informera un maximum de futures mamans, vous avez le droit de dire NON !

Commenter cet article

Loïs 17/09/2014 22:12

Non mais c'est quoi cette blague ?
A la première phrase de la soignante, je me suis dit "oulàààà" ! C'est inadmissible ce qu'il s'est passé ... les essais cliniques, c'est très bien, vraiment, mais alors par contre de cette manière-là c'est juste inconcevable.
Grrr, ça m'a mis en colère tiens.

Estellecalim 22/07/2014 12:20

Comme tu le dis en fin d'article, les essais cliniques, ce n'est pas ce qui est dérangeant. C'est la mauvaise info qui l'est. J'ai été hospitalisée deux mois avant d'accoucher et j'ai eu plusieurs sollicitations. Manque de chance, je suis chercheuse ! J'ai donc demandé tous les papiers à chaque fois et je les ai lu avec attention... ce qui a déstabilisé les internes à chaque fois. Quand en plus j'ai posé plein de questions très précises ensuite, je ne t'explique pas la gène des internes qui n'étaient pas habitués. Finalement, on a arrété de me proposer XD

Loute 18/07/2014 11:01

Chère hysterikmum,
cela fait quelques mois que je suis tes articles avec graaaaand plaisir tant pas leur humour que leur intérêt.
Mais là tu m'as scotchée... J'ai cotoyé le milieu des études cliniques où on m'a toujours barbé avec la déontologie et tout le toutim... et là bim j'apprends que les femmes enceintes sont pour eux des souris ou autres cobayes que l'on teste easy de par leur situation pressante, angoissante et j'en passe!
MERCI BEAUCOUP pour cette information, n'ayant pas d'enfant pour l'instant voilà un nouveau truc pour angoisser ;-) non plus sérieusement cela est utile à chacune on ne parle pas assez des problèmes de maternité!
au plaisir de te relire et voir tes belles illustrations!
Loute

mel 18/07/2014 13:08

cela fait une petite semaine que je te suis dans l'ombre et la je vois que tu parle du citotec mon père en a eu il y a quelques années pour des polypes dans le nez et il ne comprenait pas le raport avec l'estomac et la tu parle que les effets indesirable son des fausses couches je suis sur que la leucemie foudroyante qui la fait partir est du a ce traitement qu'il avait eu 6 mois avant cela cofirme ce que que je pensais on est vraiment des cobailles

Marie 18/07/2014 08:38

Et bien quelle histoire! Je vais me méfier si je dépasse à nouveau le terme et doit me faire déclencher.

Twinsavenue 18/07/2014 08:27

Oh putai* je n'en reviens pas....