Et si on soufflait un peu ?!

Publié le par Hysterikmum

Et si on soufflait un peu ?!

Tu te souviens, lors de ma grossesse, lorsque l’échographie du cinquième mois a mis à jour un problème sur le rein droit de l'Impératrice.

Tous les mois, nous avions une nouvelle échographie pour suivre l'avancement de cette anomalie appelée "dilatation pyelocalicielle avec un bassinet"

Selon les échographes, le résultat n'étaient pas le même.

Aussi un mois plus tard, on nous annonçait que tout était rentré dans l'ordre.

J'avais alors écris cet article parlant de cette anomalie du rein : http://hysterikfamily.over-blog.com/2014/02/quand-l-apr%C3%A8s-echo-morpho-angoisse.html .

Je pensais que c'était enfin derrière nous, puis on nous a dit que c'était toujours là, à l’échographie d'après.

Il a donc été prévu, que l'Impératrice serait surveillée dès la naissance afin de définir d'où venait exactement le problème et d'agir en fonction de ce qu'on découvrirait.

La dilatation pyelocalicielle dont le rein droit de ma poupette souffrait, est rentrée dans ma tête et ne m'a plus quitté.

Devrions-nous faire opérer notre tout petit bébé, était-ce sans gravité ?

Même si j'avais des retours plutôt rassurant, des témoignages de mamans dont les enfants allaient très bien aujourd'hui, l'idée que ma fille avait un rein foutu ne me quittait pas.

Pendant toute la fin de ma grossesse, je me suis imaginée le pire.

Quelques jours avant d'accoucher, j'ai été prise d'une crise d'angoisse, ai réveillé Machoman et ai pleuré toutes les larmes de mon corps, car j'avais peur de ce que nous découvririons, après.

J'avais peur que notre toute petite se fasse opérer, qu'on ne doive lui retirer ce foutu rein, qu'on la perfuse de partout et que nous ne puissions que la regarder à travers le hublot d'une couveuse.

Ce qui était très angoissant, c'est que les médecins ne savaient pas.

L'échographie est déjà une avancée exceptionnelle, elle a permis de voir qu'il y avait un problème.

Mais mon ventre, le liquide amniotique, le ventre de l'impératrice faisaient barrière à ce que puissions en connaitre la cause.

Avoir de multiples possibilités, sans savoir laquelle est la bonne, devoir attendre des mois, m'a semblé être une torture.

Et puis, elle est née.

On me la posé sur moi, j'ai vérifié que tout était là , cinq doigts par mains, cinq orteils par petits petons, un nez, des oreilles, de superbes yeux ... et j'ai demandé si on me la prendrait tout de suite pour l'échographie rénale.

Celle-ci n'a eu lieu que deux jours plus tard et elle s'est révélée bonne.

MAIS, on nous a expliqué que le rein étant petit, il était possible qu'il évolue et qu'il fallait donc refaire un contrôle un mois plus tard.

Ce contrôle, nous l'avons fait le 20 juin.

Après l'examen qui s'est révélé bon, nous avons attendu sagement en pédiatrie que le chirurgien nous reçoive.

J'ai trouvé ce service très bruyant, il y avait une trentaine d'enfants et adultes en même temps dans cette grande pièce.

Ça courait, ça criait et malgré la douceur de la décoration de la pièce et des infirmières, je me sentais vraiment en décalage avec tout ce mouvement et ai été contente que Machoman soit avec moi.

Je n’étais pas dans le mouvement, parce qu'en fait, j'étais en suspens, j'attendais du chirurgien qu'il me dise "Oui, c'est fini, il n'y aura jamais rien avec le rein de votre fille".

Mais ce n'est pas ce qu'il m'a dit.

L'échographie est bonne, mais le rein va encore grandir, cela peut revenir d'ici là, il faut refaire une échographie en septembre et si tout vas bien à ce moment-là, ce sera fini".

Ce sont de bonnes nouvelles tu me diras, mais j'ai du mal à accepter cette part de "ça pourrait revenir", cela laisse encore planer un doute.

Il faut que je me détende, il y a de très rares "chances" que l'anomalie ne réapparaisse.

D'ici septembre, il va falloir que je souffle un peu.

Et si on soufflait un peu ?!

Commenter cet article

Marie 28/07/2014 11:10

Mon loulou a lui aussi une anomalie rénale, découverte pendant ma grossesse. Au départ, l'échographiste a pensé qu'il en avait 3, puis des examens plus poussé ont révélé une bifidité rénale.En fait il a un rein + gros et l'uretère en Y.
Je compatis donc, et comprend bien l'ennui que cause tout ce suivi et l'épée de Damoclès au dessus de la tête dans l'attente ou non d'une opération.