Un nid pour la Family

Publié le par Hysterikmum

Un nid pour la Family

Ce n'est pas un secret, nous recherchons une maison pour poser nos valises pour de bon.

Nous avons eu notre appartement il y a un an, mais le voisinage, les conditions de vie ne me conviennent pas et me semblent n'être tolérables qu'un certain temps.

Je rêve de faire grandir mes enfants dans un climat plus apaisé, auprès de la nature, au calme, dans une maison avec un jardin et des arbres sur lesquels grimper.

Et puis, je rêve depuis des années d'être assistante maternelle.

6 ans d'animations n'auront fait que me conforter dans l'idée que j'aime être auprès des enfants, mais que je peine à travailler avec certaines personnes.

J'ai envie d'apporter tout mon savoir-faire à des tous petits, de contribuer à les faire grandir, d'échanger et de construire des projets avec leurs parents, pour leurs enfants.

Et pour cela, il me faut une pièce supplémentaire qui servirait de chambre pour les enfants que j'accueillerais.

J'aimerais, oh grand luxe, une salle de jeux dans laquelle mes enfants et les enfants que je garderais pourraient évoluer, trouver des pôles lectures, jeux de société, de construction ...

Enfin bref, j'ai un rêve.

Au vu de notre budget, la région parisienne c'est NO WAY et de toute façon, comme je te le disais, je veux partir de cette cacophonie.

Nous étions allée en vacances dans le sud l'année dernière, grâce à une amie, près de Mont de Marsant et je nous voyais bien là-bas.

Mais dans l'immédiat, Machoman resterait sur Paris une semaine sur deux, en attendant sa mutation.

Le déplacement en train jusque là-bas serait un coup trop élevé dans notre budget déjà serré et surtout ce serait très long avec trop de changements.

A une époque, nous nous voyions vivre dans l'est de la France et puis, du fait de mes rapports houleux avec ma mère, nous nous étions rétractés.

Une de mes cousines a acheté en Moselle une immense maison, avec un très beau jardin.

Nous y sommes allée plusieurs fois, le coin est vraiment sympa, je me vois y élever mes enfants et ce n'est pas si près que ça de chez ma mère.

J'ai été conquise.

Comme je te le disais hier, nous avons passé une semaine chez ma cousine et son homme cet été.

Nous en avons profité pour prospecter et même visiter trois maisons, ça a été une expérience fabuleuse !

La première maison, était un énorme coup de cœur découvert il y a quelques mois sur un site internet.

J'avais pris contact avec l'agent immobilier qui m'avait dit qu'il y avait pas mal de travaux, mais les espaces étaient fabuleux et cette maison ne quittait plus ma tête.

Moi qui rêve d'une grande pièce à vivre à partager, j'étais servie.

Sur place, je n'ai pu m'empêcher de recontacter cet agent et de la visiter.

Infiltration d'eau, électricité à remettre aux normes, amiante dans le toit, plafond en ruine, autant dire qu'il était impossible de poser ses valises rapidement.

La déception a été vraiment très grande tant l'agencement de cette maison était pour moi parfaite.

La deuxième maison est sans doute celle qui m'a le plus marquée.

Non, elle ne correspondait pas à la maison idéale pour moi.

Le propriétaire, qui était aussi le voisin, la revendait.

Jean Louis, c'est son prénom, la soixantaine grisonnante, mince, une chemise ouverte col pèle à tarte, un drapeau allemand qui flotte dans son jardin, parce que son fils est fan de l'équipe de foot d'Allemagne, le rire et le sourire facile, une crème.

Il revend cette maison dans laquelle lui et ses sœurs ont grandi.

Chaque pas est accompagné d'une histoire, d'une anecdote.

L'homme est émouvant, il nous montre la salle de bains d'été (dehors) qu'a fabriquée son père, nous raconte que sa mère aimait le carrelage de l'entrée (moi aussi j'ai flashé dessus), il y a un petit potager que son père avait tenu, pendant des années, jusqu'à la fin.

Il dit qu'on pourrait y faire ce qu'on veut, casser des murs, changer les choses de place ... mais on sent que cela lui ferait de la peine.

il revend sa maison car après avoir rénové l'intérieur et mis en location deux fois, il a eu de très mauvaises surprises avec des non-paiements et surtout de dégradation des lieux.

Il ne peut plus entretenir ses deux maisons.

Il nous raconte que des gens sont venu visiter et l'ont agressé et que maintenant il ne passe que par agence.

En fait, c'est Machoman qui avait repéré cette maison en passant devant en voiture.

Il était allé directement voir chez les voisins demander s'ils connaissaient le vendeur et c'était Jean-Louis et sa femme !

Les deux l'avaient super bien accueillis et Machoman a décidé de m'en parler et de revenir avec moi, pour faire les présentations et la visite de la maison.

Le feeling est vraiment passé, avoir un voisin comme lui ce doit être génial.

La maison manquait d'une pièce, la salle de bain intérieur n'avait pas de baignoire mais celle extérieure (oui oui ça existe, j'ai découvert ça) oui, je ne me voyais pas prendre mon bain dehors et le terrain était trop petit (vraiment petit).

Malheureusement ce n'est pas dans celle-ci non plus que nous poserons nos valises, mais la rencontre était belle.

La troisième et dernière maison que nous avons visitée était à première vue parfaite.

Nous avons commencé la visite par le jardin qui s'étendait à perte de vue avec des arbres fruitiers, une serre, un coin potager aménagé, des thuyas faisant séparation d'avec les voisins.

Il y avait possibilité de revendre une partie du terrain qui était déclarée constructible et qui possédait une deuxième sortie à l'autre extrémité du terrain.

Nous avons commencé la visite intérieure par le sous-sol.

Que dire à part que c'était juste grandiose : un garage un véhicule, une chaudière très récente et entretenue régulièrement, une pièce immense de rangements (pour les courses par exemple), un atelier bricolage, une pièce avec un fumoir et un four à pain (!!! mon rêve !!!), une cuisine d'été/ buanderie. J'étais en transe à la visite de ce sous-sol, le prix de la maison me semblait ridicule à côté de ce qu'offrait cette maison, mais nous n'étions pas encore monté.

Nous montons, changement d'ambiance, le couloir est sombre, il y a des icônes religieuses partout (je n'ai rien contre, mais là il y en avait vraiment énormément), les meubles des anciens propriétaires étaient encore là.

Le gendre de l'ancien propriétaire nous fait visiter cette maison en nous balançant des " les meubles, je vous les laisse, je n'en veux pas", il nous montre l'une des deux chambres du bas, dans laquelle il y a encore un lit, avec l'empreinte dans le matelas des gens ayant dormit dedans...

Je me sens très mal, j'ai l'impression d’étouffer, je sais que souvent les maisons sont vendues parce que les propriétaires sont décédés mais je ne veux pas imaginer qu'il reste encore une "âme" (je ne sais pas si j'y crois, mais cela fait partie des choses qui me font peur) et cette emprunte, c'est juste trop pour moi, nous sommes trop dans l'intimité de cette personne décédée que nous n'avons pas connue...

Et puis, les soirs où Machoman serait sur Paris et moi avec les enfants, seule ici, je sais que j'y repenserais et me ferais des flippes toute seule.

Nous continuons la visite mais je n'ai plus ce même enthousiasme et le coup de grâce aura été donné lorsqu'on nous aura appris que pour monter à l'étage, il faut emprunter... une échelle !

Moi qui ai comme psychose que pleins de choses cèdent sous mon poids, il est hors de question que je grimpe là-haut, ni même que je n'envisage de vivre dans une maison à échelle.

Bref, tu l'auras compris, celle-là non plus ne sera pas pour nous.

Nous sommes rentrés sur la région parisienne, mais je ne baisse pas les bras, même s'il sera plus difficile de visiter.

Je consulte tous les jours les annonces, nous prenons notre temps.

Nous choisissons un nid pour notre famille, il s'agit de trouver l'endroit qui nous plaira à tous et dans lequel nous nous sentirons chez nous.

Commenter cet article

Titisse 29/06/2015 21:49

Alors c'est reporté ?
tu as d'autres pistes ?

Eymeric 20/08/2014 23:15

Bon choix pour la Moselle, si vous vous y posez... Passez à la maison boire un verre :)

celine 19/08/2014 16:22

Nous sommes en plein dedans... je pourrai presque avoir écrit ce post... c'est fou. On a après moult visites, moult déceptions trouvé notre petit nid. Pas LA maison de nos rêves car celle là, on ne pourrait pas se la payer ici. Mais une maison, où l'on se voit bien vieillir et surtout grandir nos enfants. Je me posais aussi la question de changer d'activité après mon congés parental et qui sait faire assistante maternelle. Comme c'est difficile de trouver... Tu verras, tu vas tomber sur LA maison... où tu pourras te projeter. Maintenant yapluka...

MissBrownie 19/08/2014 12:26

Bon courage pour les recherches.
Dommage pour la première maison.
Il faut parfois faire des concessions ... J'aurai souhaité rester dans la ville où nous avions notre appartement car j'aimais la vie là-bas mais pour avoir une maison avec 4 chambres et 1 jardin et qui ne soit pas une 1930, il a fallu partir.

The Chouquettes Factory 19/08/2014 11:36

Trouver THE maison qui servira de foyer à notre famille n'est pas une mince affaire !! Nous en avons visité pas mal autour de Bordeaux et, après quelques mois, nous avons eu la chance d'avoir un coup de cœur mutuel. Première visite le vendredi soir, une autre le lendemain, proposition faite le dimanche soir, acceptée le lundi !! Nous étions sur un petit nuage ^^ Au final, la maison n'est pas parfaite, il y a des défauts qu'on ne voit qu'en y habitant mais c'est notre maison, nous l'aimons et le plus important, nous nous y sentons bien :)
Je te souhaite de trouver le nid parfait pour ta famille et ces petits que tu souhaites accueillir :)