L'intimité, une histoire de grands ? [ toilette de l'école]

Publié le par Hysterikmum

L'intimité, une histoire de grands ? [ toilette de l'école]

Ceci est mon quatrième pavé dans la mare.

Le pavé dans la mare, c'est un exercice initié par la Mère cane (http://www.lamareaucanard.com/) qui consiste à vider son sac lorsque le besoin s'en fait ressentir, de dire ce que l'on pense sans prendre de pincettes, de ne pas avoir peur du jugement des autres.

---------------------------------------

Mon fils a cinq ans, il est en maternelle.

Depuis plus d'un an, il développe une forme de pudeur.

C'est normal, il a pris conscience de son corps et du fait que même si nous étions tous des humains, nous avions nos différences.

Nous sommes des filles et avons une "foufoune", nous sommes des garçons et avons un "zizi".

N'en déplaise aux extrémistes de la théorie des genres ( je parle de ceux qui ne savent pas mettre de nuance hein, pas tous ceux qui trouvent normal que l'on élève un garçon et une fille de la même manière, parce que de ces derniers, j'en suis), un garçon et une fille, ce n'est pas tout à fait pareil physiquement (ouvre un livre d'anatomie si tu en doutes).

Aussi, en ce moment, le Dictateur est plus à l'aise nu avec son père qu'avec moi.

Il n'a pas non plus envie que les copains et les copines de classe ne le regardent aux toilettes.

Mais après tout, qui aime être vu aux toilettes ?

Qui aimerait qu'on le regarde faire caca ?

----------------------------------------------

Ce matin, Machoman a récupéré le Dictateur qui avait dormi chez sa mamie.

Il avait très mal au bas du ventre, à droite.

Le Dictateur, ne se plaint que très rarement de douleurs.

Il ne pleur que lorsqu'il a vraiment mal, aussi il a été facile pour Machoman, en le voyant l’œil mouillé, se tordant de douleur et ne pouvant plus se lever, ni marcher, de comprendre que le Dictateur ne simulait pas.

Il avait mal, affreusement mal.

Machoman a emmené le Dictateur aux urgences, où il a été pris en charge très rapidement pour suspicion d'appendicite.

Au touché, l'infirmière a trouvé son abdomen très "dur".

Elle a demandé au Dictateur de faire pipi dans un gobelet.

Il s'est concentré et a finalement rempli trois verres d'urines !

Ça allait déjà mieux pour le Dictateur, mais ce n'était pas fini.

Le médecin a repalpé et à découvert ceci :

Le Dictateur s'est tellement retenu d'aller aux toilettes et de faire caca, qu'il s'est formé dans son intestin, un énorme bouchon, qui ne laissait plus aucune selle passer.

c'est même pire que ça, car ce même bouchon comprimait les canaux de la vessie, bloquant ainsi les terminaisons nerveuses.
Le Dictateur ne ressentait plus que sa vessie était trop pleine.

Voilà pourquoi il avait autant fait pipi.

L'infirmière a donc dû administrer un laxatif au Dictateur pour que celui-ci se "vide".

Une fois le bouchon passé, il a pu se soulager.

---------------------------------------------------------

Je regrette de ne pas avoir plus contrôlé les cacas de mon fils cette semaine, d'autant plus qu'avec la rentrée, je savais qu'il n'irait pas aux toilettes à l'école.

Il me disait faire caca à la maison, mais devait seulement essayer et ne pas y arriver.

La force de l’habitude m'a fait oublier qu'il n'en restait pas moins un tout petit garçon et qu'il fallait que je sois plus vigilante.

Mais l'école a aussi son lot de responsabilités.

Ce n'est pas normal, que beaucoup trop d'enfants se retiennent tous les jours à l'école, parce que les WC sont sales ou encore que ceux-ci sont ouverts et ne disposent pas d'une porte protégeant leur intimité.

Je comprends bien, que c'est plus "pratique", car en maternelle, les maîtresses et atsems en essuient des fesses ( et je ne m'en prends pas à elle, elles ne sont pas architecte ni ne travaillent à l’élaboration des normes en matière de sanitaires des collectivités).

Mais n'y-a-t-il pas d'accidents pipi/caca en primaire ?

Je peux te dire que si, j'en ai aidé des enfants à se changer en primaire.

Mais je restais derrière la porte, les respectant, discutant avec eux et leur expliquant ce qu'il fallait qu'ils fassent et leur tendant par la porte entrebâillée des vêtements propres.

Un enfant de CP est-il moins susceptible de s'enfermer dans les toilettes qu'un enfant de maternelle ?

Et non ! Et même que des adultes peuvent se bloquer dans les WC, ça n'arrive pas qu'aux autres.

Je suis sûre qu'il est possible de faire mieux pour nos enfants en maternelle, qu'il est possible de poser des portes plus petites, pour qu'un adulte puisse vérifier par dessus, qu’aucun enfant n'est bloqué.

Une porte qui pourrait également se déverrouiller de l'extérieur par un adulte, si un enfant se coince.

On apprend aux enfants qu'ils sont maîtres de leur corps, que personne n'a le droit d'abuser de leur intimité, en les regardant, ou en les touchant.

Pourquoi tolère-t-on alors que mon enfant ne puisse pas faire caca à l'école de peur d'être vu par ses camarades et/ou ds adultes, tout nu (ou torse nu du bas comme il aime à le dire) ?!

Pourquoi ferment-on les yeux sur de réelles souffrances endurées par les enfants et sur les conséquences grave que cela peu engendrer : cystites, occlusion intestinales ?!

On oublie parfois, souvent, que les (petits) enfants sont de petites personnes qui ressentent aussi des choses.

Non, l'intimité n'est pas réservé qu'aux grands !

Commenter cet article

galopin 26/09/2014 09:02

Moi j'ai une solution des petites portes battantes.

Maman au balcon 11/09/2014 12:37

Ton article tombe à pic je me suis fait cette réflexion en accompagnant mon fils de PS aux wc...

fanny 09/09/2014 09:34

je te rejoins à 100% , thimothé ne veut pas faire pipi debout!!! depuis la maternelle il préfère s'assoir... or pour les maîtresses ce n'est pas NORMAL!!! un garçon DOIT faire debout!!! il a fait sa premiere rentrée en cp la semaine dernière et j'ai pensé que là bas il serait "tranquille" puisqu'ils vont au Wc seul...et bien non!! il a un maître...et celui ci lui a demandé s'il était une fille ou un garçon car thimothé lui a dit si il n'y a pas de wc assis je ne fais pas.... mais comment peut-on obligé un enfant en fonction de son sexe à faire soit assis soit debout!! de quel droit? j'ai expliqué à mon fils qu'il faisait comme il voulais et que personne n'avait le droit de l'obligé à faire debout!!...j'ai réunion lundi prochain...je vais de nouveau passé pour la mère chiante et emmerdante!!! :D

Estellecalim 09/09/2014 10:15

Les histoires de théorie des genres, c'est pour les enseignants en fait ;D

Estellecalim 09/09/2014 08:28

Nous on est à la campagne et l'école rassemble les maternelles et les cp-ce1. Il y a donc des toilettes fermés. Mais quand je travaillais dans les centres aérés, en maternelle j'avais vu des toilettes avec des cloisons à mi hauteur entre les petits toilettes et 2 ou 3 toilettes fermés disponibles aussi pour les enfants. C'était un bon compromis.

La fée Lili 08/09/2014 23:11

Raaa, je n'avais pas vu les choses sous cet angle, je n'avais pas vraiment réalisé en fait ! Mais oui, maintenant que tu le dis, je me souviens très bien que moi aussi j'évitais le plus possible d'aller aux toilettes à l'école. Ma Pimprenelle a fait sa première rentrée à l'école, et les toilettes ne sont pas séparés, du coup je vais essayer d'être attentive et de m'assurer qu'elle ne le vit pas mal (en espérant qu'un jour, on prenne véritablement en compte le respect de l'intimité des enfants !).