Le verre à moutarde

Publié le par Hysterikmum

Le verre à moutarde

S'il y a bien une chose qui m'a toujours intrigué lorsque j'allais chez ma grand-mère, lorsque j'étais enfant, c'est bien le contenant dans lequel mon grand-père buvait.

Ma grand-mère avait décrété un jour, que mon grand-père boirait dedans, que ce serait le sien et que non, il ne le prêterait pas.

De prime abord, il ne s'agissait que d'un verre à moutarde décoré à l'effigie d'un dessin animé (je ne me souviens même plus lequel) mais je ne sais pas pourquoi, sans doute à cause de cette impression d'interdit, il me fascinait.

Mon grand-père, à l'époque, buvait beaucoup de vin (il était alcoolique) et j'ai toujours trouvé très étrange ce contraste de cette boisson pour les adultes, qui était servie dans ce verre pour enfants.

Je n'ai jamais vu mon grand-père boire dans un autre verre.

Mes cousines, cousins et moi, qui n'étions que des enfants, buvions dans des verres de grand.

Était-ce pour infantiliser davantage mon grand-père (brimé toute sa vie par son père, puis le père de ma grand-mère, puis ma grand-mère) que ma grand-mère faisait ça ?

N'empêche qu'à moi, il me faisait drôlement envie ce verre (tout comme le couteau à manche rouge que l'une de mes cousines et moi nous disputions).

Ces verres à moutarde décorés, ils existent encore.

Ils me font le même effet que les boîtes de céréales dans lesquelles il y a un jouet.

Tu as envie de manger plein de céréales, alors que d'habitude tu es plutôt tartines le matin, juste pour enfoncer ta main dans le paquet, entendre le bruissement d'un emballage et sortir le trophée : un petit jouet de merde, qui te fais drôlement plaisir.

Ce qui est le plus dur, c'est toujours de manger le paquet de céréales, une fois le jouet trouvé.

Maintenant, les marques de céréales ne le font plus vraiment, ou ce sont des trucs encore plus nuls qu'à mon époque.

Je ne sais pas combien de ouf-ball nous avons récupéré avec cette foutue coupe du monde (tu sais, ce sont ces petites balles molles un peu comme les balles anti-stress, avec lesquelles on peut faire des jongles avec les genoux, pieds ...).

Ces petites "attentions" des marques on en trouve de plus en plus dans des produist inatendus, ce n'est plus réservé qu'aux céréales.

Et le problème, c'est que c'est vite addictif !

Si tu te passionnes pour la carte du monde en 350 magnets, tu risques de devoir acheter pour 10 ans de cordons bleus.

Pour les verres à moutarde, c'est pareil et mon problème est que je suis restée une enfant frustrée de ne pas avoir bu dans le verre de son grand-père.

Alors, avec le Dictateur, nous nous rendons régulièrement dans le rayon moutarde pour regarder les pots.

Qu'elle soit fine et forte, douce, uniquement de condiment (alors que je déteste ça), nous reluquons tous les pots, à la recherche de celui que nous n'avons pas et l'achetons.

L'autre jour, je suis rentrée avec 5 pots, Machoman n'était pas vraiment content, car lui ne comprend pas notre engouement pour de "simples" pots.

Le problème, c'est que la marque suit les modes et que les dessins se renouvellent assez rapidement.

Au début, nous ne prenions que ceux qui plaisaient au Dictateur et puis, l'arrivée de l'Impératrice m'aura permis de trouver l'excuse du "chacun son tour" pour en choisir aussi 200% filles.

J'ai enfin pu boire dans un verre de moutarde, c'était un avec le personnage de la fée Clochette.

Quelle déception !!!

C'est encore pire que pour les oursons en guimauve et chocolat que j'adorais enfant et que j'ai détesté adulte.

Moi qui rêvais de boire dans un de ses verres, ce n'était en fait, pas celui de mon grand-père.

Commenter cet article

Jessie 19/09/2014 08:31

rolala comme ça me rappelle des souvenirs... Je crois que l'on a tous vu ce fameux verre à moutarde chez nos grand parents ;) et idem avec du vin rouge dedans pour ma grand mère paternel...

Mae 18/09/2014 13:38

C'est vraiment drôle cette histoire car j'ai perdu mon grand-père il y a quelques mois (non ça c'est pas drôle) et lorsque j'ai eu l'occasion de récupérer des objets dans sa maison le truc que je voulais absolument c'était un verre à moutarde avec un dessin de chat persan dessus ...celui que je prenais tout le temps quand j'y allais (oui donc moi j'avais le droit de boire dedans^^) et j'ai aussi pris un autre verre illustrée qui ne ressemble à rien (la belle et la bete mais en version hyper chelou) mais c'est tellement sentimentale c'est choses là ...tout comme le couteau à beurre en forme de radis (j'utilise pas de couteau à beurre mais on s'en fout jle voulais!) des vrais madeleine de Proust ...En tout cas moi aussi j'ai craqué pour le verre La fée Clochette et c'est ma petite nièce qui bois dedans quand elle vient ... en attenant d'avoir mes propres enfants ^^ (enfin l'enfant c'est surtout moi pour l'instant^^)

Marie 18/09/2014 13:29

On est très accro aussi à ces verres. Le soucis, c'est que les enfants finissent par les casser -_- Jamais les autres, juste ceux là Adieu donc Ariel, Anna et Elsa, Cars...

rachel 17/09/2014 22:10

Cc je viens de lire ton histoire de verre a la moutarde... et ca ma rappele mon grand pere idem alcoolique brime par ma grand mere mais c t com ca! Et personne n y pretait attention car lui non plus n etait pas tres gentil avec elle. Enfin bref mes ancien aimais l amour vache. Et donc ton histoire ma rappele ce detail que j avais completement occulte et c vais que maintenent j aime bien ces verres. Voila on ne se connais pas. Mais merci pour cette annecdote. A + o fait j aime aussi ton semainier qui vas sans doute pas tarder a faire son entree chez moi ;)

petite yaye 17/09/2014 20:48

Oh comme je peux comprendre ta déception... j'étais tenue en haleine ligne après ligne et plouf, la chute... même pas possible de te rattraper sur les abonnements au club barbie ?!