Le clan des intrépides

Publié le par Hysterikmum

Le clan des intrépides

Ce que j'ai remarqué depuis un moment, c'est que le Dictateur est sorti de sa période dîtes de "petite adolescence" ( http://hysterikfamily.over-blog.com/2014/02/sa-petite-adolescence.html ).

Il n'en est pas moins relou, je te rassure, il doit me demander de le regarder au moins 150 fois par jour, il souffle parfois lorsque je lui parle ...

Mais quelque chose a changé, il accepte mieux la frustration et les explications.

Il a compris que je savais qu'il avait grandi et qu'il était capable de faire de grandes choses, il sait que je lui fais confiance.

Il n'est plus le bébé de neuf mois qui me tendait les bras et faisait ses premiers pas.

Il n'est plus ce petit garçon qui me demande de lui tenir la main pour sauter d'un muret ou par-dessus une flaque.

Mais en même temps, il n'a pas encore atteint l'âge de raison, tu sais, cet âge (entre 6 et 10 ans) que les psychologues ont appelé comme ça, car l'enfant prend conscience du danger, s'ouvre vers l'extérieur et est prêt aux apprentissages.

Le Dictateur fait partie du clan des "Intrépides", ou si tu préfères des "même pas peur"!

C'est quoi ce clan ? c'est un club très select que les jackass n'ont pas l'air d'avoir quitté.

Le clan des intrépides, ce qu'ils aiment faire eux, c'est jouer à la bagarre et ça finit toujours mal.

Ce qu'ils adorent par-dessus tout, c'est faire mieux un truc que l'autre, genre "je sais péter plus fort que toi" (ouai ... ok ... et alors ?!), où "je sais manger plus de semoule en une bouchée que toi" (kof kof, ça étouffe la semoule !).

Les enfants qui font partie du clan des intrépides, lorsque tu leur interdiras de faire un truc que tu estimes dangereux (et tu as raison), ils te répondront "Mais non, ne t'inquiètes pas".

Ne lâche pas, tu as raison d'avoir peur, intrépide ne veut pas dire avoir de l'équilibre !

Les enfants du clan des intrépides, tu les retrouveras souvent avec des bleus, des bosses, des croûtes (qu'ils gratteront et qui ressaigneront pouark ) et il sera même possible qu'en plus d'être régulièrement appelé par l'école pour récupérer ton "même pas peur", tu prennes par la même occasion une golden master card urgence (ouf, ce n'est pas mon cas, mais je te préviens ...)

Mon "même pas peur" à moi, il aime faire des galipettes dans son lit à hauteur en cachette, parce que je l'ai déjà chopé une fois et que ça a bardé !

Il rêve que je le laisse descendre dans le bol du skatepark (et là, il peut se brosser Martine).

Mon "même pas peur", un jour, il a voulu boire du lait à la paille, par le nez, il a voulu grimper à un arbre alors que son amoureuse est tombée du même arbre deux mois plus tôt et qu'il le sait.

Mon "même pas peur" il me raconte que son copain de classe, il a un plâtre géant qui va jusque dans son dos (c'est vrai en plus, le pauvre ...) et que lui, il n'aurait "même pas peur" de se casser le bras.

Et le pire dans tout ça, c'est que le Dictateur se la raconte graaaave, genre "regarde mes muscles, j'ai plus de force que toi", "je suis trop fort, regarde ce que j'arrive à porter", "je sais que si tu me donnes ton couteaux, je suis cap de couper tout seul un potiron !" ... Le gros RELOU !

Alors, je guette, je surveille, j'écoute, je suis devenue meilleure que James Bond dans le flairage des sales coups à venir.

et je croise pour que le Dictateur quitte vite la secte des Intrépides !

Le clan des intrépides

Commenter cet article