Rouler en basket avec Heelys [test]

Publié le par Hysterikmum

Rouler en basket avec Heelys [test]

Depuis que le Dictateur fait du Skate, nous passons beaucoup de temps au skate parc.

Entouré de tous ces grands, de tous ces ados et jeunes adultes, le Dictateur se prend à rêver de vitesse, encore et toujours.

Il aimerait aller à l'école en "trott" (trotinette), dormir avec l'un de ses skates (oui il en a deux maintenant), et il se lève souvent avec une "idée", aller au skate parc.

Il aime regarder des vidéos sur youtube sur lesquelles on voit des skateurs faire des figures toutes plus folles les unes que les autres.

Nous avons même vu une fois, une vidéo d'un homme en fauteuil roulant faisant des figures dans un skate parc et le Dictateur a trouvé ça "carrément cool".

Il a découvert depuis peu Taïg Khris, qui lui fait du roller et a été fasciné.

De fil en aiguille, nous avons découvert des vidéos d'adultes, d'ado et d'enfants qui se déplaçaient en basket à roulette.

Le rêve ultime du Dictateur est alors devenu de devenir l'heureux propriétaire d'une de ses paires.

Alors, lorsque la marque Heelys nous a invité à découvrir sa nouvelle collection de chaussures à roulette dans une super boutique Parisienne, la Nomade shop ( 37, bv Bourdon, Paris 4 ème , métro Bastille), j'ai su que cette journée serait pour le Dictateur, une journée d’exception.

Rouler en basket avec Heelys [test]

Nous y avons découvert que les chaussures à roulettes s'étaient démocratisées, tant au niveau du prix (de 50 à 75€) qu'au niveau design accessible désormais au plus grand nombre, y compris aux enfants.

Il y en a pour tous les goûts, type baskets pour un look street wears ou type tennis pour un look plus skateur, il y en a même des ultras girly !

Rouler en basket avec Heelys [test]

Le Dictateur est tombé raide dingue de cette paire blanche, bleue et rouge qui clignote.

Ce qui est génial, c'est que pour les plus jeunes, la marque a pensé à disposer sous la semelle des chaussures non pas une, mais deux roulettes.

Les deux roulettes sont situées à l'arrière mais offrent une meilleure stabilité, car attention, ça roule pour de vrai !

Rouler en basket avec Heelys [test]

Avec la paire Heelys, on peut aussi marcher, et pas que sur la pointe des pieds !

Si on veut faire une pause, il suffit à l'aide d'un petit outil fourni avec la paire, de retirer les roues et de "refermer" les chaussures.

Pour les enfants qui vont à l'école, je trouve ça vraiment très intelligemment pensé.

Les roues ne prennent pas de place dans un cartable et il suffit de les replacer pour rentrer rapidement à la maison.

(pourquoi j'en ai jamais eu moi, hein ?!?!)

Rouler en basket avec Heelys [test]

Dans la Nomade shop, il y a des vendeurs au top, qui non seulement connaissent ce qu'ils vendent, mais savent également les utiliser.

C'est comme ça qu'un gentil vendeur a expliqué les bases au Dictateur pour pouvoir se lancer dans l'aventure de la chaussure à roulette Heelys.
Le Dictateur est droitier, c'est donc le pied droit qu'il doit lancer en avant pour se faire glisser, tout en se penchant sur l'arrière de la chaussure pour permettre aux roues d'être "libres".

Rouler en basket avec Heelys [test]

Nous sommes retournés au skate parc pour que le Dictateur s’entraîne.

Je l'ai protégé avec ses protections de skate car pour les débuts, on est jamais trop prudents.

Ce n'est pas encore gagné et il faut dire qu'il avait plus et que le skate parc glissait, mais le Dictateur est très heureux d'avoir sa paire de Heelys.

Nous avons découvert dans le parc à côté de chez nous, qu'il y avait un groupe d'enfants qui faisaient de la chaussure à roulette et le Dictateur est motivé à bloc pour s’entraîner et pouvoir bientôt montrer de quoi il est capable !

Rouler en basket avec Heelys [test]

Commenter cet article

emmanuelle 25/11/2014 11:25

Mes filles n'ont jamais réussi à garder l'équilibre la-dessus! ( moi non plus, d'ailleurs ) :)