Les rapporteurs

Publié le par Hysterikmum

Les rapporteurs

Enfin la fin de deux semaines de vacances qui ont été un peu rallongée par le déménagement de l'école dans ses nouveaux locaux !

Et je t'assure, ce n'était pas de tout repos ma Brenda !

Je suis de ces mamans qui adorent passer du temps avec leurs enfants.

En bonne hypersensible que je suis ( je pleure devant "Le roi lion" aussi), il m'arrive de me sentir complètement boulversée en regardant mes enfants heureux.

Il m'aura suffi de voir mon fils riant aux éclats en faisant du manège pour me filer les larmes aux yeux, l'autre jour.

C'est aussi sans doute à cause du fait que je soigne un peu mon enfant intérieur en essayant de rendre la vie de mes enfants la plus douce possible.

Bref, je me sens souvent comblée et chanceuse.

Et je sais que ce n'est pas qu'une impression, je le suis, surtout lorsque je vois la relation qui unit mes deux enfants.

le Dictateur est un grand frère très protecteur, parfois un peu flippé , mais qui prend le temps de parler, expliquer, jouer avec l'Impératrice qui l'idolâtre.

C'est bien simple, l'Impératrice suit son frère partout et essaie de faire tout ce qu'il fait.

Parfois elle s'énerve de ne pas y arriver, mais cela ne dur jamais longtemps car son frère arrive à la rescousse.

Je ne pensais pas cela possible, l'Impératrie n'a pas encore 10 mois et pourtant, ils jouent ensemble.

La cuisine que le père Noël avait offerte aux enfants tourne à plein régime en ce moment.

Les rapporteurs

Mais même dans la petite maison dans la prairie, il y a quelques couacs.

Et j'ai découvert que mes enfants, si adorables soient-ils pouvaient devenir, disons-le clairement, CHIANT !!!

Parce qu'avant, l'impératrice gobait tout ce que son frère lui disait et était de toute façon bien limitée dans ses mouvements et moyens d'expression, mais maintenant, elle reste debout, se déplace le long des meubles et à quelques mots de vocabulaire (" maman", "papa", "mamone" (pour Marlon), "da" (pour donne)).

Mais si ce n'était que ça, on a découvert à la fin de ma grossesse, lorsque nous avions déjà choisi le prénom de "Kalie", que c'était celui d'un déesse indoue, mais pas n'importe laquelle, celle de la guerre !

Nous avions regardé pour rire quel était le caractère des Kalie sur le net et avions découvert qu'elles étaient des fonceuses, prêtes à tout dégommer sur leur passage pour atteindre leur but.

On aurait sans doute dû se méfier ( joke), parce que notre petite Impératrice est devenue un vrai bulldozer, ce qui accessoirement saoule le Dictateur.

Lui, toujours bienveillant, veille à ce qu'elle ne se blesse pas, lorsque je quitte la pièce pour faire à manger, ou aller aux toilettes (YES I CAN !), mais celle-ci décide souvent qu'elle fera ce qu'elle a envie de faire.

Alors, régulièrement j'entends hurler "Mamannnnnnnnn, kalie elle fait çaaaaaaaaaa".

Ici, pas de loi du silence, même si on vit en balieue ( les gars de BFM et d'enquête d'actualité se sont bien foutus de nous ), ne vient pas chez moi, c'est le lieu des coups bas et des balances !

Toute la journée, le Dictateur me rapporte TOUT ce que l'Impératrice fait de mal...

Mais si ce n'était que lui, l'Impératrice a bien compris que pour ne pas se faire "gronder" (on est soft hein, appelle pas la DASS), elle devait faire pareil.

Donc l'autre jour, elle se met debout face au radiateur et se dandine, le Dictateur lui dit qu'elle risque de se cogner la tête (sur le chauffage en fonte), elle râle et le pousse.

Elle continue et se cogne le front ( elle ne pourra pas dire qu'elle n'avait pas été prévenue), elle se laisse tomber sur ses fesses, regarde son frère et "Mamannnnnnnn !!!".

Je lui demande ce qu'il se passe, elle me répond des "dadada pouuuuu" de colère, regarde son frère, dis "Mamone", me regarde et recommence ses " dadada pouuuu".

J'ai halluciné, ne serait-elle pas en train d'accuser son frère ?!

Et ça a duré deux semaines.

Alors franchement, mes oreilles et moi avons surkiffé (starkiffé même) cette première journée de retour à l'école pour le grand, et de solitude pour la petite !

Moi, quand j'étais petite, on chantait "rapporteur de Paris, met ta couche et va au lit !", mais apparemment, ça n'a pas l'air de gêner mes enfants d'être de gros rapporteurs !!

Commenter cet article

FloCyveries 04/03/2015 18:08

Difficile de faire un juste milieu entre faire justice soit même avec les risques liés à l'écart d'âge, de force et de maturité, et avec le fait de rapporter tout tout tout....
Ne pas négliger l'intelligence des fifilles :D je t'ai déjà parlé de la mienne ? mdr

monica 04/03/2015 15:54

mdr!!! ah bah merci ça m'a fait bien rire! J'aurai presque hâte de faire mon ptit deuxième pour voir ça ;-)

maman est occupée 04/03/2015 15:42

Ici aussi, les nains se croient obligés de nous tenir au courant des exploits de l'un l'autre... et c'est drôlement difficile de leur faire passer cette habitude, crois-moi.

Emilie 04/03/2015 13:05

Chez nous c'était
Rapporteur de la mairie qui reçoit des coups fusil
Rapporteur de la cantine qui reçoit des coups d'sardines
Les enfants adorent cafter

Emilie 04/03/2015 13:09

Non en fait c'était
Rapporteur de la mairie qui reçoit des coup fusils
Rapporteur de la maison qui reçoit des coups de bâton
Rapporteur de la cantine qui reçoit des coup d'bassine
Et maintenant grâce à toi je vais le chanter dans ma tête jusqu'à ce soir !

canan parentsatoutprix 04/03/2015 10:03

La petite que je garde est pareil elle rapporte tout et moi j'avoue que ça me gave (parsque vraiment elle rapporte dans le but que l'autre se fasse gronder!) et du coup nael commence à faire pareil, je déteste! J'essaye de lui apprendre a pas rapporter, surtout des choses pas graves, parsque sinon c'est toute la journée et c'est juste pas possible!