Frère et soeur, cette relation qui change

Publié le par Hysterikmum

Frère et soeur, cette relation qui change

Depuis quelque temps, la relation du Dictateur et de l'impératrice évolue d'une manière étonnante.

Avant, on avait l'impression que frère et soeur étaient en symbiose, à tel point que le Dictateur angoissait beaucoup de peur qu'il n'arrive quelque chose à l'Impératrice.

Et puis la première année est passée, avec elle la découverte de cette petite soeur plus si passive que ça et de ce bébé en colère qui tape.

Ca, c'est vrai, ça la pas mal refroidit le Dictateur et même s'il est toujours très attentif à l'Impératrice, leur relation est devenue un peu houleuse, brouillonne.

Les sons fusent dans tous les sens, les cris aussi parfois.

Les mots manquent encore pour l'un et au contraire, coulent à flots pour l'autre, ce qui laisse parfois la place à des incompréhensions, à de l'agacement.

La maison est devenue bruyante et je dois souvent hausser la voix, ce qui m'agace, mais me rend aussi un peu triste c'est vrai.

Frère et soeur, cette relation qui change
Frère et soeur, cette relation qui change
Frère et soeur, cette relation qui change
Frère et soeur, cette relation qui change
Frère et soeur, cette relation qui change

Je sais que c'est normal, d'autant plus que cela reste dans une mesure tout à fait supportable et gérable.

Machoman et moi ne laissons rien passer et j'ai parfois l'impression d'être un peu un gendarme qui courrerait sur la musique du Benny Hill (oui je sais THE référence de la beauffitude ).

Heureusement, il ne se passe pas un jour sans que mes enfants ne s'embrassent, ne s'enlassent et ce dès le matin, alors je suis plutôt rassurée.

Et même si l'Impératrice peine à partager ses jouets, son papa et sa maman, le Dictateur n'est finalement pas très rancunier.

Alors, ils défusionnent et prennent du temps chacun de leur côté, ce qui n'était plus arrivé depuis un moment.

Nous passons plus de temps avec l'un et/ou l'autre séparé, pour leur permettre de souffler et 'école est aussi à en ce moment une bonne pause ( la fille qui dit ça 15 jours avant les grandes vacances ).

Et lorsqu'ils se retrouvent, ils sont vraiment heureux.

Frère et soeur, cette relation qui change
Frère et soeur, cette relation qui change
Frère et soeur, cette relation qui change

Aucune relation, surtout entre un frère et une soeur, n'est linéaire.

Elle évolue avec le temps, le fait qu'ils grandissent (que je le veuille ou non ) et elle changera encore.

Un frère une soeur, c'est pour la vie.

Et même s'ils s'éloignent parfois, je ne me lasserai jamais de les voir partager ce si beau sentiment : l'amour.

Frère et soeur, cette relation qui change
Frère et soeur, cette relation qui change

petit cadeau, juste pour que tu m'imagines courrir derrière mes enfants avec cette musique en fond !

Commenter cet article

christelle 17/06/2015 16:55

ici ma fee.de 14 mois est tres complice avec son un de.ses freres qui a 6 ans. ils.se cherchent se.trouvent jouent mais pas.de.crise entre.eux deux par contre ma.fee.et ma.princesse.de.5 ans oula ca fuse svt tjrs une.histoire de.jouet donc moi aussi je rale
quand au grd.de.8 ans et de ma fée y a un lien de.frere.et sozur ni de fusion ni de concurrence ils évoluent ensemble sans conflit

Maëlle 17/06/2015 15:34

Joli témoignage sur la relation de vos enfants. Et très jolies série de photos. Vous utilisez quel appareil? (Je vais bientôt investir, je suis en pleine recherche)

Mélanie 17/06/2015 14:46

tes enfants sont adorables
Mélanie

diamanta0801 17/06/2015 10:52

C'est beau ! Les miens sont pareils, toujours en symbiose !! Ma poupée de 7 mois cherche son frère de partout quand elle ne le voit pas & lui demande toujours où est-ce qu'elle est, s'inquiète pour elle, veut tout le temps la voir ... On verra avec le temps ! Mais ils sont inséparables ♥

Titisse 17/06/2015 10:11

ils sont trop chou <3
c'est beau à voir leur relation,
ici je me faisais la réflexion ce matin en me disant qu'ils avaient encore passé un cap : la complicité contre maman ! huhu
les petits filous, ils préparent des coups en douce, ne sont pas très discrets car ils explosent de rire en le préparant !
j'adore
et comme toi j'aime pas trop les chamailleries, qui heureusement ne durent pas trop longtemps.

des bisous