Un cahier de vacances pour mon enfant ?

Publié le par Hysterikmum

Un cahier de vacances pour mon enfant ?

C'est bientôt les vacances !

Deux mois bien loin des bancs de l'école pour nos loulous qui ont sacrement bien mérité de se reposer.

Cette année a été intense pour le Dictateur.

Il faut dire que la mise en place des nouveaux rythmes scolaires a vraiment chamboulé le train train que nous avions auparavant.

Avant, nous aimions le mercredi car nous avions la possibilité de nous lever plus tard, puis de profiter de la journée pour faire des sorties culturelles ou sportives.

Nous allions à notre rythme, c'était comme un petit weekend pour décompresser pendant la semaine.

Cette année, j'ai pu voir au fil des mois que mon 5 ans se fatiguait, qu'il était plus difficile de le lever.

Alors, à quelques jours de ces vacances d'été si attendues, je me pose encore cette question : Faut-il acheter un cahier de vacances pour le Dictateur ?

Le cahier de vacances, c'est en théorie un cahier d'activités, un livre de jeux, plus ou moins ludiques, qui permettrait à ton enfant de revoir les apprentissages de son année scolaire, pendant les vacances.

Il permet aussi quelque part, de garder un pied pas trop loin de l'école, même si on prend un tout autre rythme ( à l'espagnol comme on dit).

Lorsque j'étais enfant, je détestais ça, mais ma mère m'en achetait tous les ans.

A force de trainer de la patte, j'avais réussi à négocier 1 franc par double page de cahier de vacances faite.

A l'époque 1 franc c'était E-NOR-ME et tu pouvais t'acheter plein de trucs avec.

Alors, je faisais très vite le cahier de vacances, j'étais pénard et riche !!!

la méthode Boscher de mon enfance

la méthode Boscher de mon enfance

Sauf que j'ai du mal avec ce système de carotte et que je sens que le Dictateur n'est pas chaud du tout pour se plier à ce genre d'exercice.

Le Dictateur est un peu un électron libre et je pense que je finirais par perdre patience et m'énerver s'il n'y arrive pas.

J'en ai discuté avec ma copine De Bulles en Aiguilles et cela m'a conforté dans l'idée qu'il ne fallait pas être figé sur son opinion, mais plutôt suivre son enfant, ses envies et respecter son caractère.

Elle est maitresse en maternelle et j'ai trouvé que son avis était très intéressant, elle a accepté que je te le partage, merci à elle !

"A la base j'étais contre les cahiers de vacances, car ils sont souvent source de stress, de conflits et d'échecs pour les enfants.

Mais bon c'était avant que mon aînée les réclame à corps et à cris tous les ans...

L'ennui de ces cahiers c'est qu'ils sont fait par des éditeurs qui veulent vendre et donc se veulent atrractifs...

Soit avec des designs sympa mais qui perturbent le travail.

Souvent l'illustration ne correspond pas au texte à lire et les enfants se trompent en répondant aux questions car ils ne savent plus "qui croire" entre le dessin et le texte déchiffré.
L'école étant divisée en 3 cycles (plus ou moins bien définis) chaque équipe d'enseignants doit définir une progression interne à l'école (souvent elles sont pareilles mais quelques points varient).

Les cahiers de vacances sont fait par âge, mais ne correspondent pas toujours au programme vu par l'enfant au cours de l'année à cause de cette organisation interne des écoles.

Il n'est pas rare de voir des boucles et des ponts à faire en graphisme pour le passage de PS à MS, alors que c'est parfois beaucoup trop prématuré.

Tout comme une division posée sera demandé à un CE2, alors qu'ils n'auront pas abordé la notion autrement que par de la manipulation.

La technique opératoire sera vue plus tard...
Ces petits écarts dans les niveaux permettent aux enseignants d'aller au rythme de la classe et se retrouver confronté à une notion inconnue pendant les vacances provoque des angoisses.
Angoisses chez l'enfant d'abord qui peut perdre confiance en lui, car il se dira qu'il n'a pas le niveau.
Angoisse au niveau des parents pour leur enfant qui va être en échec scolaire mais aussi angoisse sur l'école.

Peut-on faire confiance à ce système qui "n'a rien appris" à mon enfant pendant 10mois?
Cette situation crée aussi des conflits au sein des familles.

Quand nous parent nous tentons d'expliquer à notre enfant la technique de la soustraction (débat qui fait rage chez les enseignants) nous allons donner notre méthode et peut-être déconcerter notre enfant qui ne pourra pas interroger son maître ou un copain le lendemain.
A contrario, certains fichiers sont tellement simples qu'ils donnent une sensation de réussite absolue et la rentrée est rude.

Ces fichiers demandent peu de connaissances et ne mobilisent pas assez la réflexion de l'enfant.
Mais ces multiples fichiers de vacances ont le mérite de garder une petite connexion avec l'école et de créer un lien parent-ecole-enfant.
On peut donc les utiliser en accompagnant son enfant.

L'enfermer une heure dans sa chambre pour bronzer au calme n'est bénéfique pour personne !
Je pense qu'il faut être avec son enfant et respecter sa motivation et ses choix.

S'il préfère faire du français on en fait.

Cela n'empêche pas pour les plus grands de leur imposer un exo de math quand mm mais en l'annonçant. "ok tu fais du français mais après tu fais une opération car tu as besoin de t'entraîner"
Si un exercice est trop complexe, On l'arrête.

Et on dit que ce n'est pas de la faute de l'enfant (bon parfois ils ne font pas d'efforts hein mais pas toujours émoticône wink )
Et puis sinon il reste les bons vieux jeux qui apportent tout ce dont ils ont besoin.

Et ça Djeco a bien compris le filon!
On peut aussi faire du graphisme en écrivant quelques mots à un copain, en décorant un bristol blanc avec des traits, des ronds...
On peut compter les coquillages, les voitures qui passent, les pommes au supermarché pour le gâteau à faire ensemble.
Mettre le couvert... Visiter un musée, regarder les statues de notre ville et les placer sur un plan..."

Duos de fantômes de Haba

Duos de fantômes de Haba

Comme elle le dit, les marques de jeux de société ont bien compris qu'elles avaient aussi un rôle à jouer pour l'approfondissement des apprentissages et que cela intéressait les parents (les consommateurs quoi).

Alors, les marques rivalisent d'inventivité pour proposer de nouveaux jeux éducatifs qui plairont aussi aux enfants.

Lorsque je repense à mes parties de nains jaune avec ma grand-mère, lorsque j'étais petite, je me dis qu'iil en fallait de la jugeotte pour y jouer.

Il fallait compter ses points, faire des additions ou soustractions, gérer les cartes, un vrai remue méninge !

Alors, pour le Dictateur qui préfère apprendre en jouant, j'achète régulièrement trop selon Machoman des jeux de société en fonction de ses apprentissages du moment.

Du coup, nous avons chez nous une immense ludothèque qui monopolise de la place dans sa chambre et le salon ! (oui bon, peut-être que machoman avait raison )

Je compte voir la maitresse avant que l'année soit finie, je lui demanderais ce qui pour elle mériterait d'être un peu approfondi et je chercherais des jeux qui iront dans ce sens.

Je n'ai pas envie de me battre avec mon fils, même si c'est vrai, j'envie les mamans dont les enfants adorent ces cahiers.

Le Dictateur n'en aura donc pas cette année.

Nous dessinerons, nous visiterons des monuments, des musées, ferons peut-être des reportages photos et nous jouerons à des jeux de société.

Finalement, c'est déjà un sacré programme !

Commenter cet article

moryanril 06/07/2015 17:46

Bonjour
Mes enfants détestent ces cahiers ils en veulent pour faire comme les copains et après ils traînent partout sauf sous leurs yeux ou en dessous de leurs stylos donc depuis l'an derniers il choisissent un ou deux livres activités roman ... et c'est tout
Ils se reposent les neurones et par la même occasion les miennes car 3 garçons c pas de tout repos lol

Floria 01/07/2015 20:38

Yes ! A mort les devoirs de vacances, les vacances c'est fait pour se reposer. Je dis ça parce que j'ai toujours haie ces devoirs de vacances et je les hais toujours adulte. lol

audreyn 01/07/2015 07:13

Ici on verra d'habitude , il les réclame donc on verra!

anyo 30/06/2015 13:51

Merci <3
Tu nous ferais un article sur ton talent de negociatrice?? Parce que 1franc la double page c'est excellent

Carine P 30/06/2015 13:48

Ici les cahier c'est plus pour s'amuser, d'ailleurs pour les grandes je prends des livres de poches qui sont plus des jeux adaptés à leur age. Si tu veux j'en parle ici: http://sixalamaison.over-blog.com/2015/06/les-livres-des-vacances-pour-les-enfants-de-2-a-11-ans.html
Bon pour les petits j'ai pris les T'choupi mais on les fait quand ils ont envie, d'ailleurs je ne suis pas sure que Petit K va le faire pour le moment il a regarder la première page c'est tout. Mini J adore par contre.
Les grandes aiment les petits livres avec les énigmes, les jeux.. ça les fait réfléchir un peu mais surtout ça les occupe bien sur la route ou lorsqu'il fait trop chaud pour sortir tout de suite (après le repas avant la plage ...)
Mais c'est sur que les vraies activités c'est encore mieux.