La garde partagée, de Louise Tagada [test et avis Lilliputiens]

Publié le par Hysterikmum

La garde partagée, de Louise Tagada [test et avis Lilliputiens]

Dans le monde imaginaire de mes enfants, il y a de nombreuses créatures.

parfois, elles font peurs et sont les responsables des cauchemars, mais souvent elles sont douces, dôles et colorées.

Parfois, elles se matérialisent sous les traits d'une peluche, c'est comme cela que nous avons fait la connaissance de Louise Tagada.

Tu te souviens, je l'avais repérée et l'avais même mise dans la wishlist de Noël de ma 18 mois.

Le Père Noël a soufflé le mot à Lilliputiens et Louise Tagada a fait sa grande arrivée chez nous !

Initialement réservée à L'Impératrice, j'ai vite découvert qu'elle plaisait aussi au Dictateur.

Il faut dire que sa grande taille ne passe pas inaperçue !

Mais ce n'est pas pour rien qu'elle est si grande, elle réserve beaucoup de suprises aux enfants, à partir de 6 mois :

-un miroir,

-des grelots,

-des matières à toucher,

-un pelage à caresser

- un petit hérisson dans sa poche.

Louise Tagada est vraiment l'amie des petites mains.

Et lorsque bébé se sent le courage de monter en selle, cela promet un vrai moment de rigolade !

J'ai eu l'occasion d'assister à des scènes complètement dingues lors desquelles, le Dictateur (6 ans) et sa soeur chevauchaient à deux sur le dos de la pauvre Louise, en se deplaçant dans la maison.

La garde partagée, de Louise Tagada [test et avis Lilliputiens]
La garde partagée, de Louise Tagada [test et avis Lilliputiens]
La garde partagée, de Louise Tagada [test et avis Lilliputiens]
La garde partagée, de Louise Tagada [test et avis Lilliputiens]
La garde partagée, de Louise Tagada [test et avis Lilliputiens]
La garde partagée, de Louise Tagada [test et avis Lilliputiens]

Louise Tagada, ce n'est pas seulement une peluche ici.

Elle a le droit a beaucoup d'attentions.

L'Impératrice lui lit des histoires et la coiffe presque quotidiennement.

Et chaque soir, c'est le moment de la garde partagée : elle va tantôt dans le lit de L'Impératrice, tantôt dans celui du Dictateur et ils en sont très heureux.

Son prix moyen : 80€

Ce que j'aime :

- sa bouille adorable et ses couleurs acidulées

- le petit hérisson que l'impératrice aime beaucoup qui devient lui-même le compagnon de Louise, elle-même la compagne de mes enfants (tu me suis ?)

- sa solidité ( elle supporte plutôt bien les assauts de deux cow-boys sur le dos)

- sa grande taille

- le fait qu'elle se décline en plusieurs jouets (arche de jeux, livres en tissu, pyramide, peluche ...)

Ce que j'aime moins :

- le fait de ne pouvoir la nettoyer qu'en surface

Ce que j'aime chez Liliputiens, en plus de leur univers que l'on ne retrouve nulle part ailleurs, c'est aussi leurs inovations.

C'est ainsi que la marque a créé "Smart wonders", un gamme de quatre jouets qui permettent aux enfants de faire prendre vie à leurs jouets derrière un écran.

Je crois que le livre labyrinthe fonctionnerait drôlement bien chez nous (le Dictateur adore ça !).

La garde partagée, de Louise Tagada [test et avis Lilliputiens]

Commenter cet article