Bébé lecteur, mode d'emploi [éveil]

Publié le par Hysterikmum

Bébé lecteur, mode d'emploi [éveil]

"Qui lit pense, qui pense raisonne."

"Lire, c'est voyager ; voyager, c'est lire"
Voici deux citations de Victor Hugo qui résument pour moi assez bien, pourquoi aimer lire est une vraie qualité.

Non seulement le livre permet d'avoir accès à la connaissance, mais il permet aussi de s'évader, d'imaginer et de vivre de grandes aventures.

J'ai eu la chance de baigner dans la musique des mots, il m'est donc peut-être plus naturel de lire des livres à mes enfants.

Mais il n'est pas nécessaire d'aimer lire pour transmettre le goût de la lecture, il suffit d'en avoir envie.

  • A partir de quand lire un livre à son bébé ?

J'ai lu ici et là qu'il faudrait attendre 5/6 mois pour lire des livres à son bébé.

Mais pour moi, cela va bien au-delà de l'objet livre, c'est aussi un moment de partage et de tendresse, une ambiance particulière qui s'installe.
Alors j'ai lu des livres à mes enfants dès leur naissance.

J'ai commencé par lire des livres qui n'était pas forcément "bébé".

Je ne voulais pas qu'ils "comprennent", mais qu'ils se familiarisent avec le son de ma voix et les mots de leur langue maternelle (et je regrette que Machoman n'ai pas parlé le créole avec nos enfants).

Je les ai vu concentrés non pas sur le livre, mais sur mon visage.

Ils semblaient décortiquer les mouvements de ma bouche, imiter les expressions de mon visage et étaient très réceptifs à mes intonations.

Et puis, petit à petit je leur ai proposé de manipuler des livres.

  • Quels livres choisir ?

J'ai commencé par des livres en tissu.

Cela a permis à mes enfants de les manipuler sans risque de les abîmer.

Ils ont été mordus, léchés, jetés au sol et petit à petit mes bébés ont tourné les pages et se sont intéressés à ce qu'elles contenaient.

Ce qui est bien avec les livres en tissu, c'est que certains ont de petits reliefs, des miroirs et des "accessoires" sonores.

C'est un fabuleux jeu d'éveil qui associera le livre à un moment de plaisir.

Vers 6 mois, j'ai proposé des livres cartonnés.

J'ai commencé à expliquer que les livres étaient fragiles et qu'il fallait les manipuler avec précautions (ne pas les porter à la bouche surtout).

Je les ai accompagné lors de ces moments de lectures, non seulement pour décrire avec eux ce que l'on pouvait voir, mais aussi pour leur apprendre à tourner les pages correctement, en douceur.

Nous avons regardé de plus en plus d'images (surtout d'animaux et de bébés) et j'ai continué à lire des histoires le soir.

Cela peu être frustrant pour un petit enfant/bébé de vouloir regarder un livre, mais de ne pas pouvoir le faire au moment où il en a envie, alors j'ai choisi de "prendre le risque".

Vers 10 mois, j'ai disposé dans une petite bibliothèque des livres en tissu, cartonnés et aussi avec des pages souples.

Ils restent à disposition à tout moment et aucun n'a été déchiré !

Parfois je vois ma Little Miss sunshine les regarder seule, parfois avec son grand frère qui commence à bien savoir lire (CP cette année).

Parfois elle me demande de participer soit en lisant, soit en écoutant ce qu'elle me raconte ( j'ai fais language de 21 mois en LV3).

  • Les lieux pour bébés lecteurs

Nous nous rendons depuis presque toujours à la bibliothèque.

C'est un lieu que je connais bien, j'y allais moi-même petite et j'adorais ça.

Cela permet d'avoir accès à des livres que nous pouvons consulter sur place ou rapporter à la maison pour un temps de prêt défini ( il suffit de se faire faire une carte bien souvent gratuite).

On peut y avoir des conseils des bibliothécaires lorsque l'on recherche des livres sur un thème particulier, ou en fonction des goûts et grands apprentissages de nos enfants.

Et le personnel de bibliothèque peut également avoir un grand rôle à jouer auprès des enfants, ils peuvent aider à faire aimer la lecture.

Je me souviens de ce bibliothécaire lorsque j'étais enfant, il était d'une tel douceur que j'étais à chaque fois impatiente de le retrouver la bibliothèque. Il nous aidait même, mes copines et moi pour préparer nos exposés !

Les bibliothécaires sont beaucoup plus dans le respect de "l'envie de l'enfant", que dans la contrainte de lire à une heure précise (souvent le soir) ou de lire un certain contenu (on a tous demandé à nos enfants de choisir un autre livre, pour ne pas relire pour la vingtième fois le même, alors qu'après tout, on voulait qu'ils aient envie de lire et que c'est ce qu'ils voulaient avec ce fichu livre !).

C'est important de ne pas brimer les envies de son enfant face à la lecture.

Et puis, dans de plus en plus de bibliothèques sont proposés des ateliers "l'heure du conte" ou "bébé lecteurs" pendant lesquels les enfants peuvent écouter des histoires.

Être conteur est un vrai métier et les enfants adorent ces moments de lecture "animée".

Il est aussi possible de se renseigner auprès des mairies qui organisent parfois des spectacles gratuits ou à petits prix pour ses habitants.

Le théâtre et la comédie musicale sont aussi de bons dérivés de la lecture, car après avoir vu un spectacle, on peut se remémorer ces moments en lisant l'histoire.

Et toi, tu as des astuces, tes enfants aiment lire ?

Bébé lecteur, mode d'emploi [éveil]
Bébé lecteur, mode d'emploi [éveil]
Bébé lecteur, mode d'emploi [éveil]

Commenter cet article

(M)aude 17/02/2016 15:55

En tant que bibliothécaire, et en tant que maman, je valide tout ce que tu dis à 300% !!!

Je ne suis pas une poule 13/02/2016 20:58

Apprendre a aimer les livres c'est apprendre à écouter, parler, regarder, découvrir. Pour moi (et pour le papa qui est bédéiste) c'est un héritage culturel vraiment important.... Bon... après... faut être motivé pour lire 200 fois la même histoire ( Put..tois celle de la petite taupe à qui on a fait sur la tête... j'en peux plus!)

Maman Nouille 13/02/2016 19:04

Chez nous aussi, les histoires le soir c'était dès le début. Et puis des histoires pour les enfants et pour les parents. Les choses pour les bébés sont rarement rigolotes à raconter, donc pour le soir, il nous faut du texte. Aujourd'hui, mon petit a 15 mois, et c'est un de ces rituels préférés. Il a aussi d'autres livres. Par contre nos livres préférés sont déjà plein de scotch .... au moins je me dis qu'ils ont vécus XD

Je ne suis pas une poule 13/02/2016 20:51

Chez nous aussi les livres préférés sont cornés, pleins de scotch, ils deviennent presque des doudous où la mélodie des mots s'apprivoise et se retient comme une comptine.

Estellecalim 13/02/2016 16:19

Chez nous aussi, les livres c'est depuis les premiers jours ! Je me souviens être allée à la librairie pour ma première sortie après la maternité pour lui acheter un livre en tissu :)
D'ailleurs, elle va souvent à la librairie et un peu à la bibliothèque. Mais elle a surtout plein de livres dans sa chambre et elle adore ça !! Espérons que ça dure.

Nathalie 13/02/2016 13:27

Je ne peux qu'applaudir cette ode à la lecture !! Quand j'ai du boulot (et que je fais celui qui me plait) je suis agent de bibliothèque. Non seulement j'adore lire, mais j'adore partager mes lectures ! Et c'est un vrai plaisir d'arriver à trouver un livre qui va plaire que ce soit pour un enfant, un ado ou un adulte... Ce qui stimule aussi beaucoup les enfants, c'est de voir leurs parents lire. Ils sont intrigués par cette chose qui fait sourire, rire ou encore froncer les sourcils de leurs parents ! Et oui, même si c'est parfois un peu pénible pour nous parents, les petits aiment qu'on leur lise 50 fois (parfois plus !) le même livre... Et gare si vous vous trompez d'un mot, car, bien sûr, votre enfant le connait par cœur !