Ca suffit ! [ Mon suivi WW - semaine 59]

Publié le par Hysterikmum

Ca suffit ! [ Mon suivi WW - semaine 59]

Cela fait 1 mois que je ne suis pas passée pour écrire un bilan Weight Watchers sur le blog.

(mon suivi WW semaines après semaines)

(un an avec Weight Watchers en vidéo)

Sans me chercher d'excuses, je crois que ce mois-ci a été le plus dur auquel j'ai pu survivre depuis longtemps (ouai ok, ça fait un peu drama queen).

J'ai eu beaucoup de travail, ai subi beaucoup de stress et de désillusions, avec un brin de fatigue pour épicer le tout.

Bref un combo géant d'émotions en ébullition, prêtes à faire sauter le bouchon de champomy de ma cervelle (par les oreilles).

Alors en bonne boulimique que je suis, j'ai incarné à merveille la citation d'Oscar Wilde " Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder".

Non, je ne me suis pas rendue sur l’île de la tentation voyons (avoue que tu y as pensé), mais j'ai mangé.

Ce qui est complètement nul, c'est que mes repas se passaient très bien.

Mes repas étaient équilibrés comme à leur habitude, je m'octroyais des plaisirs, ne me privais pas.

Mais l'entre-repas et le soir étaient chaotiques.

Résultat sur la balance (et je m'étonne que cela ne soit pas pire) +2,4 kilos !

J'ai toujours été honnête sur mon blog.

Sur mes troubles alimentaires, mes pertes, mais aussi mes reprises, j'ai toujours voulu que tu vois que perdre du poids n'est pas un long fleuve tranquille.

Parfois c'est plus compliqué que de le vouloir et cela devient une vraie guerre intérieure.

L'obésité est une maladie.

Je commence vraiment à perdre patience avec moi-même, je m'auto-blase, car ce n'est pas la première fois que je reviens en arrière, pour je l'espère mieux aller de l'avant.

C'est énervant comme je peux avoir toute la volonté du monde chaque matin et tout gâcher dès que les émotions sont trop fortes pour moi.

Mais cela va mieux, les déceptions se transforment en résignation et j'ai désactivé mon compte facebook il y a une semaine, pour ne plus me laisser pourrir par les gens pas si bienveillants qu'ils ne le prétendent, au profit d'un nouveau compte beaucoup plus restreint.

J'ai aussi pu avoir une discussion posée concernant mon travail d'illustratrice, qui me permettra d'avancer à l'avenir de façon plus sereine.

Je me suis rendue-compte que je devais d'avantage prendre soin de l'intérieur, de mon psychique, pour soigner mon enveloppe et cela passe parfois par prendre de la distance avec certaines choses/personnes et se faire suivre.
J'ai rendez-vous dans 3 mois chez un addictologue (oui vive les délais de rendez-vous) et j'espère que cela m'aidera vraiment à apprendre à gérer mes émotions.

Ce matin, je me suis levée en me sentant bien, allégée du poids de ce mois passé et en me disant que tout était de nouveau possible.

Il y avait du soleil, j'ai pris ça comme un signe (on les voit où l'on veut, ou pas) que je pouvais recommencer comme si c'était le premier jour.

J'espère pouvoir vite retourner à la piscine, car c'était ma bouffée d'air et cela me détend autant que cela me défoule, en attendant de disposer d'un peu de temps sans les enfants je vais continuer à faire de l'elliptique et à marcher (nous marchons pas mal depuis que nous faisons du geocaching en famille).

Les menus reviendront aussi très rapidement, au mois cette fois-ci pour plus de praticité pour moi.

Je ne saurais vous remercier tous et toutes pour vos encouragements au quotidien, ils sont pour moi une grande source de motivation et de soutien et je pense que je n'en serais pas là sans vous.

A très vite la Family !

Ca suffit ! [ Mon suivi WW - semaine 59]

Commenter cet article

Marjolaine Mamour 28/02/2016 19:58

hooo... je savais pas que tu avais un nouveau compte... je suis triste...

Pinksatine 24/02/2016 16:44

je connais peu ton blog et ton parcours mais j'aime cet article, franc et si vrai pour beaucoup d'entre nous ! je connais la nourriture/remonte moral puis culpabilité ... je comprends aussi le cheminement que tu peux faire ... je te souhaite de trouver le chemin vers une sérénité personnelle et des objectifs atteints. Bonne continuation

Maeva Michel 24/02/2016 14:26

Ne perd pas espoir,
il y a des mois avec et des mois sans
tu es forte et surtout magnifique intérieurement et extérieurement, tu as aussi des enfants magnifiques, profite de la vie et garde que les avis positifs, il y aura toujours des gens qui essayeront de détruire les autres pars jalousie.
bisous

Marjolaine 23/02/2016 23:09

Ne lâche pas, je t'envoie tout mon courage, même si on ne se connaît pas, car l'obésité, je connais bien, je lutte au jour le jour. Ne voies pas cela comme un recommencement ; tu ne fais que continuer un long chemin que tu as parcouru, c'est normal de tomber, on se relève et on poursuit sans que ça n'enlève rien de ce qu'on a fait auparavant. Courage, ressource-toi, chouchoute-toi, prends de la force et continue, crois en toi, tu vas y arriver parce que je sais que c'est un cadeau que tu veux te faire à toi-même :)

Je ne suis pas une poule 23/02/2016 22:29

Je suis comme toi j'ai tendance à "manger mes émotions" résultat quand ça va mal je m'empiffre de gâteaux apéro, de formages et de saucissons (c'est pas ma faute, j'habite en Savoie!)... Et le pire c'est que j'assume pas (je suis déjà allée jusqu'à cacher les reliefs de mes forfaits dans la poubelle du voisin pour pas me faire gauler par chéri-chéri)... Du coup, pour mon dernier régime j'ai décidé de ne pas en faire un (de régime) mais de juste me calmer sur les débordements et de prendre soin de moi (surtout pendant les coups durs). Le leitmotiv que j'ai accroché dans ma cuisine "quelque soit le problème la solution n'est pas dans le frigo"... et ça a pas trop mal marché... Bon... je suis toujours pas mince, mais je suis moins grosse... Prochaine étape : me mettre au sport... Ouille.. J'ai peuuur..