Vas-y, cours la grosse !

Publié le par Hysterikmum

Vas-y, cours la grosse !

Il y a de ces phrases qui peuvent achever ta motivation en deux secondes.

Ce sont ces phrases que tu sais profondément méchantes, sans motif, mais que ton esprit te répète en boucle comme pour te convaincre qu'elles sont vraies.

Je sais que tous les gens que je croise au quotidien ne connaissent pas mon parcours, je suis consciente de mon image, de ce que les gens pensent de moi en me regardant, je ne suis pas dupe.

Je le dis moi-même, je suis grosse.

Mais j'aimais à croire qu'on pouvait encore respecter mon intégrité physique et qu'on ne pouvait pas m'insulter, comme ça, dans la rue.

Ce soir, je suis motivée, cela fait 6 mois que j'ai commencé Weight watchers, il y a des hauts et des bas et après un long mois de bas, j'ai le sentiment que je peux reprendre la main.

Cela tombe bien, Machoman a un soir de repos (il bosse de nuit), j'avais téléchargé depuis un moment l'application Smilesrun, qui est une application pour se mettre tout doucement à la course à pied.

Je l'avais découverte grâce à l'émission "On n'est pas couché", ce que j'avais aimé c'est que la voix off et les vidéos exemples sont de Karine Lemarchand (que j'adore) et que cela me semblait accessible à tous.

Et ce soir, ma copine Mogwaille m'en reparle, autant de signes qui me motivent pour me lancer !

J'enfile des baskets, un legging, un grand tees-shirt et je sors.

Je me laisse guider par la voie de Karine Lemarchand.

Entre ses instructions, on peut normalement passer de la musique, mais je n'en ai pas dans mon portable, alors je garde aux oreilles mes écouteurs, mais aucun son n'y passe en dehors des quelques phrases de l'animatrice.

Je marche vite, ce n'est pas encore de la course à pied, mais c'est le premier entrainement, tout est progressif avec cette application.

Je passe devant un café, déjà pas mal essouflée.

des hommes sont en terrasse, je ne sais pas pourquoi, mais je me sens rapidement mal en les voyant me regarder de loin.

Je passe et l'un balance "vas-y, cours la grosse !", les autres rigolent.

Je fais mine de ne rien avoir entendu, après tout, avec les écouteurs, on pourrait croire que j'écoute de la musique, mais le mal est fait.

Je continue encore 15 minutes, mais cette phrase tourne dans ma tête.

Les gens sont donc insensibles à ce point ?

C'est tellement plus facile de s'en prendre à une personne seule, à plusieurs, de rire d'elle, sans chercher à savoir pourquoi elle fait ça, à l'encourager car la preuve en est, moi la grosse, je bouge mon cul !

Je suis tellement triste, déçue, en colère, que je ne sais plus où donner de la tête.

Ce soir, j'ai vécu un harcèlement de rue, pas celui dont on parle habituellement, pas celui qui commence par le "eh mademoiselle!", mais un tout aussi atroce qu'il m'aura fallu coucher sur le blog tout de suite pour évacuer.

Ce soir, je me suis sentie humiliée, insultée et je ne sais pas pourquoi, mais de lui et moi, c'est moi qui ai eu honte.

Vas-y, cours la grosse !

Commenter cet article

titVal 31/08/2015 16:12

Quel bande de c**! le genre de phrase qui peut completement demotiver...
Je suis aussi en surpoids (j'arrive pas a dire grosse, même si c'est sans doute le cas!) et je me suis aussi mise au running il y a maintenant 1an et demi... Les premières séances ont été catastrophiques! Genre 1mn de course et je crachais mes poumons!
Je n'osais pas courir ou il y avait du monde. J'ai trouver des endroits a l’abri des regards. Et lorsque je vois du monde au loin j’arrête de respirer :) :) ah la la! ce regard des autres!

En persévérant, j'ai fait une course de 7,3km au bout de 6 mois d'entrainement... sans marcher une seule minute! J'ai couru doucement, très doucement, très très doucement! mais je n'ai pas marché! Une vraie fierté!
Apres une pause de quelques mois cette année (couleur au dos) je reprends doucement! on perd assez vite, et comme j'ai continué a prendre du poid! grrr!! c'est d'autant plus difficile... J'en suis a 4km... J'avais espoir de refaire la course en octobre! on verra!

en tout n'abandonne pas a cause de ce genre de remarque, c'est jouissif quand on y arrive!

Kiara 16/07/2015 12:33

J'ai les mêmes chaussures que toi, mais en rose-orangé fluo! Parce que moi aussi je me suis mise à la course. Mais je ne pourrais pas la faire en ville. Je cours dans un petit bois où il y a peu de passage.
Les gens sont cons, ils jugent sans cesse. Tu fais un régimes, tu cours, tu allaites, tu portes, tu donnes le biberon, etc. Tu es toujours jugée! Oublie-les, tu es une battante. Quand tu repasseras devant eux dans quelques mois, ils ne te reconnaitront pas!

Julie (hysterikfamily) 19/07/2015 22:05

Ici en ville, c'est difficile de se trouver un coin tranquille sans devoir prendre la voiture :/

Marion 16/07/2015 06:25

J'avais suivi cet épisode sur IG, mais n'avais pas encore eu le temps de lire ton article........ Puise dans leur connerie ma belle ! C'est toi qui as la bonne démarche et qui peut marcher, courir, danser, vivre la tête haute ! Des milliards de baisers !

Julie (hysterikfamily) 19/07/2015 22:05

Tu as raison, je suis motivée à bloc depuis !

Loic 15/07/2015 18:37

Bonjour. Je ne publie jamais en temps ordinaire sur les articles que like ma femme. En général je les trouve gnan gnan et ils se ressemblent tous. Mais celui ci m'a profondément interloqué... Je suis tellement désolé que toi et que tous les gens ne rentrant pas dans un modèle puissent a avoir endurer ce genre de débilité.. Qui a force peut détruire une personne (dépression, suicide, etc.. ) ces connards ne méritent qu'une bonne claque dans le gueule.. Et pour être aussi étroit d'esprit, j'ose a peine imaginer la richesse et l'épanouissement qu'ils doivent avoir dans leur vie privé !!
Bref, mon message ne révolutionnera rien du tout mais ne baisse les bras. Cours ! Marche ! Danse ! Nage !! Ignore tout ses connards qui trouveront toujours de quoi te juger.. Courage a toi.

Julie (hysterikfamily) 19/07/2015 22:06

Merci beaucoup Loïc, cela me touche que tu prennes le temps de commenter, surtout si tu ne le fais jamais.
D'ici plusieurs mois j'espère ne plus avoir à subir ce genre de choses et d'ici là, je ne lâche rien !

Isabelle de Guinzan 15/07/2015 17:29

J'imagine exactement ce que tu as pu ressentir et comment cette petite phrase assassine a pu te tourner dans la tête. Mais tu as fait ce qu'il fallait en écrivant ce post ! Tu évacues et tu reprends du poil de la bête ! Les mots peuvent faire très mal, ce n'est pas nouveau, mais tu sais que ce n'est pas ça qui va t'arrêter ou qui doit compter ! Moi en tout cas je t'encourage ! Oui, de loin, presque anonymement, donc je ne sais pas quelle valeur cela peut avoir pour toi mais tout de même le coeur y est ! Go girl !!

Julie (hysterikfamily) 19/07/2015 22:07

erci beaucoup pour tes encouragements Isabelles, cela me va droit au coeur <3