La Baston de regard ...

Publié le par Hysterikmum

La Baston de regard ...

Il est minuit.

Voilà plus de cinq heures que le combat a commencé.

Les deux parties sont sacrément entêtées, la sueur a coulé, les cœurs battent comme des tambours de guerre.

Nous ne sommes pas 300 non, nous ne sommes que 2 : ma fille et moi.

Elle qui est si petite, ne lâche rien.

Elle hurle depuis des heures et rien de semble la calmer.

Ce n'est pas la faim qui tiraille son ventre, car le biberon, le nichon, n'auront eu raison de ses pleurs.

Ce n'est pas le cacatomique dans la couche, celle-ci est immaculée.

Ce n'est pas l'envie d'un câlin ni la solitude, car mes grands bras l'encerclent, la bercent, mes mains lui caressent le visage.

Il est minuit et moi je suis fatiguée, il est minuit et ses pleurs ont fini par m'user.

La baston de regard est engagée.

La question est "qui sera la première à fermer les yeux?!"

Le mouvement de balancier que je lui impose devrait la calmer, mais il n'en est rien, cela m'endort moi-même à moitié.

Je feinte de fermer les yeux pour voir si elle se laissera aller à baisser les stores, fermer la boutique pour aujourd'hui.

Je ré-ouvre les yeux, je me suis peut-être endormie, je ne sais plus, elle me regarde l'air amusée.

Elle finit par fermer les yeux. Ouf ! cette fois, c'est la bonne.

J'attends un peu, la pose dans son lit, tourne les talons sur la pointe des orteils (non pas des pieds, je vole presque tellement je me fais légère).

Elle se réveille !

C'est pas possible, elle me sent, son petit nez flaire mon odeur et apparemment dans son lit, elle n'y est pas.

Je me déshabille, installe sur son lit mon grand tee-shirt de nuit.

Après un temps qui me paraît une éternité, elle se rendort, je la pose, elle se réveille.

Ce n'est pas mon odeur qu'elle recherche, c'est ma chaleur !

Je la prends dans mes bras ( à force de me lever et de me baisser, mes cuisses vont bientôt être celles d'une catcheuse ma Brenda, j'te le dis !).

Je la recouvre de mon tee-shirt (odeur+ chaleur)... Qu'est ce que j'ai chaud bon sang ! C'est un vrai sauna.

Elle se rendort après m'avoir encore hurlé déclamé tout son amour.

Je suis en action mais version Matrix (au ralenti), j'ai besoin de dormir, il FAUT que cela fonctionne...

Il est presqu'une heure du matin et c'est enfin bon.

ce soir, j'ai gagné, rendez-vous demain, pour la prochaine baston !

----------------------------------------------------

Depuis deux jours (hier et ce soir) cela va mieux, mais je n'ose trop le crier...

Commenter cet article

Kristel 02/10/2014 15:30

J'adore ta façon d'écrire, ça me fait tellement rire ! Heureusement que le mien ne m'a pas fait ça la nuit, il a toujours bien dormi. J'admire ta ténacité et ton calme pour gérer cette situation, je crois que j'aurais abandonné !

Sissy Plume 22/06/2014 11:54

Très bien raconté, en effet...

Amélie 19/06/2014 21:18

Pour moi le lit ça n'a pas été possible les premier mois! Le cododo m'a sauvé du pétage de plomb! Ensuite j'ai pu la mettre dans son petit lit à coté de maman et à 6 mois enfin dans la chambre avec sa sœur! Et depuis tout les soir je vais voir si elle va bien là bas toute seule loin de moi (elle va avoir 1 ans!)

Mamagourou 12/06/2014 07:53

j'ai l'impression de me revoir avec Paupiette il y a quelques mois. elle pleurait beaucoup et finissait par s'endormir d'épuisement au bout de longues heures dans nos bras. la seule chose qui a amélioré les choses a été de voir un osthéopathe qui a remit quelques trucs en place. apres le rdv elle était bien plus détendue, pleurait moins et s'endormait plus facilement. si ça peut t'aider ;)

Mamagourou 17/06/2014 21:56

il y a des gens formés pour les bébés, ma sage femme m'avait conseillée et ça s'est bien passé

Julie 17/06/2014 20:59

Même si j'y vais à reculons, avec une mauvaise expérience pour le Dictateur, une amie m'a donné le numéro du siens et on va essayer

MissBrownie 11/06/2014 22:14

Je me souviens que Chupa qui pourtant était un bébé zen a eu une période comme ça vers 1 mois 1/2. Je finissais par l'allonger sur mon lit, me mettre à côté, lui caresser le ventre et attendre qu'elle se calme. Mon homme dormait dans le salon.
Quand elle a trouvé son pouce vers 3 mois tout c'est arrangé.

Chichi, lui dormait vers 2h du matin mais moralement, je me préparais à dormir très tard donc je le vivais bien.

Courage

Julie 17/06/2014 20:58

Depuis 3 jour, on a enfin trouvé une tétine qui semble lui convenir, une forme que je n'avais jamais vu d’ailleurs, du coup il y a du mieux mais elle, lorsqu'elle pleure, elle ne se calme pas , hurle jusqu'à en devenir aphone et cela finit en spasmes du sanglot ...