Les Meneles (ou Manalas) de la St Nicolas

Publié le par Hysterikmum

Les Meneles (ou Manalas) de la St Nicolas

Non mais alo quoi ? T'es parisienne et tu fêtes St Nicolas ?

Eh oui, mais c'est parce que je suis une fausse parisienne, en fait, je suis née à Épinal, en Lorraine.

Et en Lorraine, St Nicolas est aussi important que le père Noël, surtout dans la ville de Nancy, dont il est le saint patron.

Dans les écoles, les enfants apprennent des chansons qui parlent de lui et de son célèbre acolyte le Père fouettard (tu sais, le saint patron des boîtes SM et échangistes) et attendent avec impatience l'arrivée du grand personnage.

C'est d'ailleurs très courant que St Nicolas et Le père fouettard passent dans ces mêmes écoles pour y distribuer des clémentines et du pain d'épice à son effigie.

On raconte, dans la tradition, que les enfants qui n'auraient pas été sages dans l'année risqueraient de se faire fouetter par le Père Fouettard !

On est loin des versions édulcorées du Père Noël, qui amène quand même des jouets aux enfants insupportables hein.

Forcément, de prime abord, la St Nicolas réfère à la religion catholique, mais au fil du temps, cette fête est devenue plus "laïque" au même titre que Noël (qui est à la base la fête de la naissance du Christ rappelons-le).

Lorsque j'étais enfant, je ne fêtais pas St Nicolas, je crois que ma mère n'a jamais été très à cheval sur les traditions.

Je passe sans doute un peu pour une hurluberlue dans mon coin, mais n'empêche que moi, je trouve ça important de faire perdurer toutes ces fêtes qui égayent un peu le quotidien et font un rappel aux valeurs familiales.

Alors, depuis que le Dictateur est né, j'essaie de faire de cette journée, une journée toute particulière.

Et cela commence par le Manala.

Les Meneles (ou Manalas) de la St Nicolas

Le Manala, ou Menele, c'est ce petit pain (semblable aux pains au lait), en forme de bonhomme, que l'on prépare la veille de St Nicolas et que l'on déguste le jour J (le 6 décembre).

Moi je les aime avec des raisins secs, mais d'autres préféreront y ajouter des pépites de chocolat, du gros sucre, ou laisseront le petit pain nature.

Voici ma recette pour 6 beaux bonhommes :

- 475 gr de farine

- 100 gr de sucre

- 100 gr de beurre

- 18 gr de levure fraîche

- 5 gr de sel (attention le sel ne doit pas entrer en contact direct avec la levure)

- 2 oeufs

- 210 ml de lait

( 1 oeuf + 2 cas de lait + 1 cas de sucre pour la dorure)

Cette recette est compliquée à réaliser sans robot pâtissier ou machine à pain, car avant repos elle est peu malléable (elle colle beaucoup ) et qu'elle a besoin qu'on y incorpore beaucoup d'air (je ne garantis donc aucun résultat à la main).

Pour la machine à pain, il suffira de mettre tous les ingrédients dans la cuve (avec le lait tiédi) en veillant à ce que la levure et le sel ne se touchent pas, puis de lancer un programme pâte (qui se chargera également du temps de "pousse".

Pour le robots ménagés, on commence par mettre dans le bol le lait tiède et la levure, puis on y ajoute la farine, les œufs, le beurre, le sel, le sucre.

On commence par 10 minutes en pétrissage vitesse 1, puis de nouveau 10 minutes mais cette fois-ci en vitesse 2/3.

La pâte doit être très élastique.

Si on souhaite ne façonner les Manalas que le lendemain, on peut disposer la pâte dans un saladier, puis filmer en contact avec la pâte pour qu'elle ne croûte pas et la mettre au réfrigérateur.

Sinon, on laisse la pâte reposer et entamer son processus de "pousse" pendant 30 minutes.

On récupère ensuite ma pâte que l'on divise en 6 pattons, en essayant de ne pas trop appuyer dessus, pour ne pas faire échapper tout l'air.

Et on suit le schéma ci-dessous si on veut aller au plus simple.

J'utilise une paire de ciseaux qui n'est réservée qu'à l'alimentaire et qui permet de faire des coupures nettes.

Les Meneles (ou Manalas) de la St Nicolas

1. Coupe le pattons pour fabriquer des jambes à ton bonhomme.

2. Coupe en biais les bras et dispose tes personnages sur une (ou deux) plaques avec papier sulfurisé.

3. Dore avec le mélange œuf, lait, sucre tes personnages.

4 Décore-les avec des raisins secs, des pépites de chocolats ou du gros sucre.

Laisse de nouveau la pâte poussée 30 minutes, puis enfourne à 200°C pour 25 minutes.

Les Manalas sont cuits lorsqu'ils ont une belle couleur et qu'ils sonne "creux" lorsque tu tapotes en dessous (attention de ne pas te brûler).

Cette recette fait également une super recette pour les pains au lait !

Commenter cet article

laquetsch 06/12/2015 20:51

Nous aussi, on a fêté Saint Nicolas aujourd'hui et l'anniversaire de mon neveu (2ans) J'aime cette fête car c'est l'occasion de faire une fête en famille ou entre amis.

Estellecalim 06/12/2015 17:52

On en a fait aussi aujourd'hui ! J'ai découvert cette tradition il n'y a pas longtemps et j'adore !

Helene 06/12/2015 09:57

Ohhhh comme ca donne trop envie d'en faire des petits meneles, bon avant il va falloir que je demande au Saint Nicolas ou au Pere Noel un robot alors!

petite yaye 14/12/2014 00:51

J'ai tenté sans robot et ça rend pas mal du tout ! esthétique : un peu moins lisse sur le dessus et goût : super léger, à peine sucré, aussi bon qu'un pain au lait en boulangerie... alors sorti du four avec du beurre fondu au milleu c'est mortel ! 15 minutes de cuisson.

jacqueline 08/12/2014 18:08

Hello!
C'est rigolo! En suisse on a ca aussi mais on appel ca les gritibänz (ouais c'est du suisse allemand....).
Mais effectivement pour les petits suisses que nous sommes, saint nicolas est super important!
Perso j'adore! :) je le préfère de loin au père noel coca cola! :)