Son nouveau rythme de CP

Publié le par Hysterikmum

Son nouveau rythme de CP

On dit souvent que "chaque enfant a son rythme".

On s'accorde tous à dire que chaque enfant évolue de façon différente et qu'il n'est pas bon de les comparer aux autres.

Cela vaut pour les enfants d'une même fratrie, mais aussi pour les enfants d'une même classe.

Je crois qu'on pense tous que nos enfants sont exeptionnels, on voit tous en eux quelque chose, une particularité qui les rend uniques.
Et souvent on oublie ce grain de magie, pour ne se focaliser que sur les résultats.

Avant que le Dictateur ne fasse sa première rentrée au CP, chaque réussite du quotidien était bien moins palpable.

Je me réjouïssais d'un sourire, d'une chanson chantonnée, de quelques pages d'un livre tournées, j'étais émue par un éclat de rire.

Et puis l'école a fait rentrer dans notre vie les évaluations, les notations, les bulletins trimestriels pour te tenir au courant de ce que ton enfant fait, de l'avancement de ses apprentissages, mais aussi un peu de sa situation par rapport aux autres.

Et puis nous parents, ne sommes pas non plus tendres entre nous, il n'y a qu'à tendre l'oreille à la sortie d'école.

Alors, j'ai mis de côté ce qui faisait de mon petit garçon un être exeptionel et j'ai angoissé de ne pas le voir répondre à mes attentes et à celles des autres adultes, "comme il le faudrait", ou pire "comme les autres".

J'ai arrêté de regarder mon enfant pour ce qu'il était lui, sans les autres autours, à mon plusgrand regret.

La rentrée au CP s'est bien passée, il n'y a pas eu de pleurs ni d'apréhensions.

Mais chaque soir, les devoirs sont devenus un calvaire.

J'ai eu peur.

J'ai eu l'impression que si nous luttions dès le début de sa scolarité, cela serait très compliqué pour la suite.

Le Dictateur semblait avoir des difficultés à apprendre des mots-outils, par coeur.

Pourtant, il a une sacré mémoire, il me bat sans cesse aux mémory, il connaît une multitude de chansons et il apprend très facilement les poésies.

Au début, j'ai pensé qu'il "le faisait exprès", qu'il ne voulait pas s'y mettre, je me suis agacée, j'ai levé la voix, je me suis énervée.

Ce n'était absolument pas constructif et je m'en voulais à chaque fois que les devoirs finissaient mal.

Ensuite, j'ai pris conscience que c'était difficile pour lui, j'ai pu croiser la maîtresse et nous avons convenu qu'un peu de soutien (30 minutes par semaine) ne lui ferait pas de mal.

Le soutien commencera jeudi, mais depuis deux semaines, tout va déjà mieux.

Pourquoi ?

Parce que l'école primaire, le rythme de CP n'a rien à voir avec celui de l'école maternelle, que devenir élève n'est pas simple et que j'ai fini par le comprendre (j'en ai mis du temps hein).

Parce que nous avons passé un marché le Dictateur et moi : je ne dois plus m'énerver, lui ne doit pas baisser les bras s'il rencontre une difficulté.

Parce que nous faisons moins les devoirs directement sur les cahiers, mais créons des étiquettes pour les mots-outils de sa méthode de lecture avec Kimamila.

Parce que nous lisons des livres adaptés aux CP, qui lui donne envie de lire et dans lesquels nous retrouvons les mots de ses devoirs, qu'il a plaisir à savoir lire dans un livre et qu'il mémorise de ce fait encore mieux.

Parce qu'il avait besoin de temps tout simplement, ce même temps que je lui ai refusé pour qu'il se conforme aux autres.

Je suis heureuse de voir que malgré mes erreurs, mon fils semble avoir enfin trouvé son nouveau rythme de CP et je compte bien tenir le cap sereinnement.

Son nouveau rythme de CP
Son nouveau rythme de CP
Son nouveau rythme de CP

Commenter cet article

En forme et en beauté 13/10/2015 22:49

Pour que les enfants apprennent bien , il faut avoir une grande patience. Et chaque enfant apprendra plus ou moins vite. J'ai six enfants et ils sont tous differents. Certainsn'ont pas besoin d'etre motives et poussés pour étudier, alors que d'autres vont prendre leur temps, pour un petit truc.

maman est occupée 13/10/2015 14:52

Mon Grand a eu du mal aussi à suivre le rythme à partir du CP : cela a demandé du temps et de l'attention de notre part, et de la part de l'enseignant, mais il a fini par s'y mettre et aujourd'hui, cela se passe vraiment bien. Un peu de patience, de la compréhension, de l'attention et ça devrait aller mieux.

Lorelei 13/10/2015 14:33

ces fameux mots outils...lol
bon courage pour les devoirs!
bizz

PetitDiable 13/10/2015 10:33

PAs facile de garder son calme pendant les devoirs...bon courage!

Maud 13/10/2015 08:01

Ah oui j'oubliais... J'adore l'illu, comme d'habitude, ta tête surtout !
Et c'est une affiche de mondrian derrière lui sur la porte ?